BFM Patrimoine

UPDATE: Le CAC 40 en hausse de 1,4% grâce à l'apaisement du dossier syrien

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Portées par l'éloignement de la perspective de frappes militaires occidentales en Syrie, les valeurs françaises ont nettement rebondi mardi, revenant légèrement en-dessous des sommets annuels atteints à la mi-août. La propos

PARIS (Dow Jones)--Portées par l'éloignement de la perspective de frappes militaires occidentales en Syrie, les valeurs françaises ont nettement rebondi mardi, revenant légèrement en-dessous des sommets annuels atteints à la mi-août. La proposition de la Russie de placer l'arsenal chimique de Damas sous contrôle international a calmé les inquiétudes des investisseurs.

Les statistiques meilleures que prévu concernant la production industrielle et les ventes de détail en Chine ont également soutenu la tendance. La hausse de la production industrielle chinoise s'est accélérée en août, passant de 9,7% en juillet à 10,4% le mois dernier.

L'indice CAC 40, à l'instar de ses homologues européens, a terminé en nette hausse de 1,9% à 4.116,64 points. l'indice SBF 120 a, lui, terminé sur un gain de 1,8% à 3.187,08 points.

Concernant les valeurs, seuls deux titres du CAC 40 ont terminé dans le rouge. Veolia Environnement a perdu 0,2% à 12,45 euros. Le groupe de services aux collectivités a annoncé la signature d'un accord avec les autorités de l'Etat fédéral de Berlin en vue de céder sa participation de 24,95% dans Eaux de Berlin. Le montant de la cession s'élève à 590 millions d'euros et sera complété par 12 millions d'euros d'éléments divers et de quotes-parts.

STMicroelectronics a également terminé en très légère baisse de 0,2% à 6,56 euros, reperdant une partie du terrain gagné lors des trois séances précédentes, au cours desquelles le titre avait accumulé une hausse de 5,2%.

A l'opposé, Vallourec a terminé à la première place, parmi les plus fortes hausses du jour, avec une progression de 5,1% à 50,18 euros. Le titre a poursuivi le rebond entamé la veille, alors que Kepler Cheuvreux avait relevé sa recommandation sur le titre de "neutre" à "achat"

Société Générale a également terminé en forte hausse de 3,8% à 36,74 euros, après la mise à jour du ratio de levier effectuée par la banque.

En dehors de l'indice, Eiffage a perdu 5,7% à 41,20 euros. L'assureur Groupama a annoncé qu'il avait procédé à la cession de sa participation de 6,9% dans le groupe de BTP et de concessions pour un montant d'environ 250 millions d'euros.

-Yann Morell y Alcover, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 60; yann.morellyalcover@wsj.com

(END) Dow Jones Newswires

September 10, 2013 12:09 ET (16:09 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-