BFM Patrimoine

UPDATE: Le CAC 40 efface ses gains en raison des inquiétudes sur le Portugal

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--La Bourse de Paris a clôturé en baisse vendredi, les incertitudes sur la situation politique au Portugal relançant les craintes sur les perspectives de la zone euro. Effaçant les gains engrangés en début de séance, le CAC 40

PARIS (Dow Jones)--La Bourse de Paris a clôturé en baisse vendredi, les incertitudes sur la situation politique au Portugal relançant les craintes sur les perspectives de la zone euro.

Effaçant les gains engrangés en début de séance, le CAC 40 a cédé 0,4% à 3.855,09 points, tandis que le SBF 120 a clôturé en baisse de 0,3% à 2.984,11 points.

Le Premier ministre portugais s'est dit ouvert à un dialogue, apparemment difficile, avec l'opposition socialiste afin de trouver un "accord de salut national" pour surmonter la crise politique qui persiste dans ce pays sous assistance internationale.

Sur le front des statistiques, les ménages américains sont apparus moins confiants dans les perspectives économiques mais plus optimistes en ce qui concerne les conditions actuelles au début juillet, selon les chiffres préliminaires publiés vendredi par l'Université du Michigan.

La production industrielle dans la zone euro a par ailleurs diminué au mois de mai, ce qui indique que la contraction de l'économie de l'union monétaire pourrait s'être poursuivie pour le septième trimestre consécutif. Selon les données publiées vendredi, la production industrielle de la zone euro a diminué de 0,3% sur un mois et de 1,3% sur un an.

Plus forte baisse du CAC 40, Schneider Electric a cédé 4,1% à 55,70 euros après avoir déposé une offre indicative pour le groupe britannique Invensys.

Pernod Ricard a perdu 2,4% à 87,53 euros.

STMicroelectronics a en revanche gagné 3,1% à 7,41 euros. Le titre s'est inscrit dans le sillage de l'américain AMD, soutenu jeudi par un relèvement de recommandation d'analyste.

Capgemini a progressé de 1,8% à 39,95 euros, après la publication de bons résultats trimestriels par son concurrent indien Infosys.

Les valeurs automobiles ont également gagné du terrain, à l'image de leurs homologues européennes. Renault a gagné 1,3% à 56,78 euros et Peugeot, qui ne fait pas partie du CAC 40, a grimpé de 4,2% à 7,87 euros. L'équipementier Valeo a terminé la séance en hausse de 3,5% à 56,28 euros.

Lundi, les ventes de détail aux Etats-Unis seront publiées à 14h30.

-Thomas Varela, Dow Jones Newswires; +331 40 17 17 72; thomas.varela@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

July 12, 2013 12:20 ET (16:20 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-