BFM Patrimoine

UPDATE: BNP Paribas: Le résultat net progresse de 2,4% au T3 grâce aux compressions de coûts

BFM Patrimoine
-Résultat net en hausse de 2,4% au T3 -Produit net bancaire en repli de 4,2% au T3 -Le PNB de CIB a chuté de 14,6% au T3, pénalisé par les marchés de taux -Le PNB de la banque de détail a reculé de 3,4% au T3 -Les économies récurrentes attei

-Résultat net en hausse de 2,4% au T3

-Produit net bancaire en repli de 4,2% au T3

-Le PNB de CIB a chuté de 14,6% au T3, pénalisé par les marchés de taux

-Le PNB de la banque de détail a reculé de 3,4% au T3

-Les économies récurrentes atteignent 549 millions d'euros sur 9 mois

-Les provisions pour créances douteuse reculent de 20% par rapport au T2

-Ratio "common equity Tier 1 de Bâle 3 plein" à 10,8%

-Ratio de levier à 3,8%

-Pas d'acquisition en cours, indique la direction

Résultat de BNP Paribas - Troisième trimestre :

L'ESSENTIEL:

(Actualisation: précisions sur l'évolution des provisions pour créances douteuses)

PARIS (Dow Jones)--BNP Paribas (BNP.FR) a annoncé jeudi que son résultat net avait progressé de 2,4% au troisième trimestre, grâce à la compression de ses coûts et à une réduction de ses provisions pour créances douteuses alors que dans le même temps, son produit net bancaire a reculé de 4,2%, pâtissant d'une chute des activités de taux dans la banque d'investissement (CIB).

Sur neuf mois, le groupe a porté ses économies récurrentes à 549 millions d'euros, atteignant ainsi son objectif annuel. Au troisième trimestre, ses provisions se sont inscrites à 892 millions d'euros, en repli de 5,5% par rapport à la période correspondante de 2012 et de 20% par rapport au trimestre précédent. Les provisions pour créances douteuses en Italie, où l'établissement possède BNL Banca Commerciale, sont toutefois restées élevées, à 287 millions d'euros, en hausse de 25% par rapport à la même période de 2012 mais en retrait de 3% par rapport au deuxième trimestre 2013.

La troisième banque européenne cotée en termes d'actifs a indiqué que son résultat net trimestriel s'était inscrit à 1,35 milliard d'euros, contre 1,32 milliard d'euros pour la période correspondante de 2012. Selon un consensus réalisé par Dow Jones Newswires, les analystes tablaient sur un résultat net de 1,23 milliard d'euros au troisième trimestre.

Le produit net bancaire du groupe s'est replié de 4,2% sur la période de juillet à septembre, à 9,3 milliards d'euros. Le pôle gestion d'actifs ("Investment solutions") a vu ses revenus progresser de 1,8%, tandis que le produit net bancaire a reculé dans la banque de détail (-3,4%) et la banque d'investissement (-14,6%). "C'est surtout l'activité sur les marchés de taux qui a subi l'impact d'une faible activité de la clientèle, l'activité de crédit ayant réalisé de bonnes performances", a commenté BNP Paribas au sujet de CIB.

L'établissement a indiqué que son ratio "common equity Tier 1 de Bâle 3 plein" s'inscrivait à 10,8% et son ratio de levier à 3,8%, au-delà du seuil réglementaire de 3% applicable à compter du 1er janvier 2018.

Au cours d'une conférence téléphonique, le directeur général délégué de BNP Paribas, Philippe Bordenave, a déclaré que le groupe continuait à travailler sur son plan stratégique et ne préparait pas d'acquisition. De récents articles de presse avaient rapporté que la banque entendait renforcer sa présence en Pologne en acquérant Bank Gospodarki Zywnosciowej (BGZ.WA), la division polonaise de Rabobank.

LE COMMENTAIRE DE L'ENTREPRISE:

"Le groupe met en oeuvre rapidement son programme ambitieux de simplification du fonctionnement du groupe et d'amélioration de son efficacité opérationnelle, 'Simple & Efficient', avec près de 88% des projets identifiés déjà lancés", a commenté BNP Paribas dans son communiqué. "Les économies récurrentes dégagées sur les neuf premiers mois de 2013 s'élèvent à 549 millions d'euros, atteignant déjà l'objectif annoncé pour l'ensemble de 2013", a ajouté l'établissement bancaire.

LE CONTEXTE:

BNP Paribas publie ses chiffres trimestriels alors que Deutsche Bank (DBK.XE) a annoncé mardi une chute de 94% de son résultat net, pénalisé par des provisions liées à des procédures en justice et par la baisse des bénéfices de son activité de banque d'investissement. La semaine dernière, Credit Suisse (CSGN.VX) avait pour sa part annoncé une forte hausse de son résultat net au troisième trimestre, à 454 millions de francs suisses contre 254 millions de francs un an plus tôt. Les analystes tablaient toutefois sur un bénéfice de 655 millions de francs sur le trimestre.

BNP Paribas est la première grande banque française à publier ses résultats du troisième trimestre 2013. Elle sera suivie le 7 novembre par Société Générale (GLE.FR) et Crédit Agricole SA (ACA.FR).

-Eric Chalmet et Noémie Bisserbe, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 65; eric.chalmet@wsj.com

COMMUNIQUES FINANCIERS DE BNP PARIBAS:

http://http://invest.bnpparibas.com/fr/pid5813/resultats.html

(END) Dow Jones Newswires

October 31, 2013 12:26 ET (16:26 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-