BFM Patrimoine

Transport : les petites astuces pour réduire son budget

-

- - -

Les transports représentent une part importante du budget des Français. Chaque année, ils y consacrent en moyenne 10 % de leurs revenus. Mais en utilisant les plateformes collaboratives et en sponsorisant leurs voitures, ils peuvent facilement réduire la facture.

L’économie collaborative a fait son nid dans la vie des Français. Les particuliers ne sont pas seulement clients, ils sont également acteurs de ce marché. Ils sont en effet des milliers, chaque jour, chaque semaine, à recourir à ces petites astuces pour compléter leurs revenus et réduire leur facture de transport.

Avec "Blablacar", "Drivy" et "Carlogo", les particuliers ont pu s’offrir un complément de salaire. "Ce système a libéré du pouvoir d’achat pour les particuliers, dans un contexte où il n’avait pas progressé depuis 2009", explique Philippe Moati, professeur d’économie à l’Université Paris-Diderot, co-président de l’Observatoire Société et Consommation.

Louer sa voiture avec "Drivy"

Pourquoi laisser sa voiture dans la rue ou dans un parking quand elle pourrait être louée ? C’est ce que propose "Drivy", la plateforme qui revendique plus de 850 000 utilisateurs en France. Les particuliers inscrits sur la plate-forme peuvent mettre en location leur véhicule pour un montant en moyenne de 30 euros par jour, auquel il faut appliquer un prélèvement de 30% correspondant à la commission de « Drivy ».

Le sponsoring avec "Carlogo"

Mettre de la pub sur sa voiture contre rémunération ? Plusieurs sociétés le proposent. Avec "Carlogo" ou "Pub'n'Drive", les particuliers peuvent gagner jusqu’à 300 euros par mois, de quoi amortir le coût mensuel des transports. L’idée est simple : il suffit de négocier la pose de plusieurs autocollants sur sa voiture (Apple, SNCF, Gaumont), le temps d’une campagne de pub qui peut durer plusieurs semaines ou même plusieurs mois. La seule obligation pour l’automobiliste est de fournir des informations sur ses habitudes de circulation (parcours, fréquence) pour être sélectionné par les entreprises.

Le covoiturage avec "Blablacar"

Et si transporter des passagers était synonyme d’économies ? Avec "Blablacar", les automobilistes ont la possibilité de proposer des trajets à des particuliers qui souhaitent effectuer des trajets comme Paris-Marseille ou Bordeaux-Nantes à des tarifs moins chers que ceux constatés en train ou en avion. L’avantage pour le propriétaire du véhicule, c’est qu’il partage les frais de carburant et de péages avec ses passagers. Une excellente manière de réaliser des économies sur ses trajets et son budget transport. 

Comme le relève l’Insee, les sociétés de transport ont été les plus dynamiques dans le recrutement en 2014 et 2015. Rien qu’en 2014, le nombre de création d’entreprises dans le transport de voyageurs a augmenté de 85%. Ce mouvement pourrait même s’amplifier, alors que selon un rapport du cabinet PricewaterhouseCoopers, les particuliers, usagers des plateformes, devraient percevoir, d’ici 2025, 85% des gains liés aux transactions. De quoi les inciter à être un peu plus nombreux à en profiter.

R.B