BFM Patrimoine

TOTAL GABON : INFORMATION FINANCIÈRE TRIMESTRIELLE

BFM Patrimoine
Troisième trimestre 2012 Regulatory News : Principales données financières         3T 12

Troisième trimestre 2012

Regulatory News :

Principales données financières

3T 12 2T 12 3T 11

3T 12
vs

3T 11

9M 12 9M 11

9M 12
vs
9M 11

Prix moyen du Brent $/b 109,5 108,6 113,4 -3% 112,2 111,9 0% Prix moyen des bruts
Total Gabon $/b 104,7 108,0 108,1 -3% 108,0 107,9 0% Production de pétrole brut des champs opérés par Total Gabon Kb/j (1) 57,6 52,7 57,5 0% 56,9 57,6 -1% Production de pétrole brut liée aux participations de Total Gabon (2) Kb/j 46,6 43,7 47,0 -1% 46,5 47,4 -2% Chiffre d'affaires M$ (3) 420 426 458 -8% 1 263 1 185 +7% Capacité d'autofinancement
globale M$ 260 322 218 +19% 695 598 +16% Investissements pétroliers M$ 252 165 190 +33% 602 445 +35% Résultat net M$ 83 76 105 -21% 236 269 -13%

(1) Kb/j : kilo (millier) baril par jour
(2) Chiffres comprenant les barils de fiscalité revenant à l'État dans le cadre des contrats de partage de production
(3) M$ : million de dollars US

Résultats du troisième trimestre 2012

Prix de vente
Au troisième trimestre 2012, le prix moyen du Brent s'est établi à 109,5 dollars par baril ($/b), en baisse de 3% par rapport au troisième trimestre 2011 (113,4 $/b) et en hausse de 1% par rapport au deuxième trimestre 2012 (108,6 $/b).
Le prix de vente moyen des deux qualités de pétrole brut commercialisées par Total Gabon (Paris:EC) (Mandji et Rabi Light) s'est élevé au troisième trimestre 2012 à 104,7 $/b, en baisse de 3% par rapport au troisième trimestre 2011 (108,1 $/b) et au deuxième trimestre 2012 (108,0 $/b).

Production
La part de production de pétrole brut (opérée et non opérée) liée aux participations de Total Gabon1 s'est établie à 46 600 barils par jour (b/j) au troisième trimestre 2012, en diminution de 1% par rapport au troisième trimestre 2011 (47 000 b/j). Cette baisse résulte principalement du déclin naturel des champs et de l'impact des arrêts, partiellement compensés par l'apport des nouveaux puits.
Comparée au deuxième trimestre 2012 (43 700 b/j), la part de production de pétrole brut (opérée et non opérée) liée aux participations de Total Gabon1 du troisième trimestre 2012 est en progression de 7%, ce qui résulte principalement de l'apport des nouveaux puits et de l'impact des arrêts (arrêt de Grondin au deuxième trimestre 2012).

Chiffre d'affaires
Le chiffre d'affaires du troisième trimestre 2012 atteint 420 millions de dollars (M$), en baisse de 8% par rapport au troisième trimestre 2011 (458 M$), ce qui s'explique par la baisse des prix moyens des bruts et par la diminution des volumes commercialisés entre les périodes considérées.
Comparé au deuxième trimestre 2012 (426 M$), le chiffre d'affaires du troisième trimestre 2012 diminue de 1%, principalement en raison de la baisse des prix de vente moyens des bruts commercialisés par Total Gabon.

Résultat net
Le résultat net du troisième trimestre 2012 s'établit à 83 M$, en diminution de 21% par rapport au troisième trimestre 2011 (105 M$), ce qui résulte essentiellement de la diminution du chiffres d'affaires et de la hausse des dotations aux amortissements et aux provisions. Le résultat net du troisième trimestre 2012 est en croissance de 9% par rapport au deuxième trimestre 2012 (76 M$) en raison d'une diminution des dotations aux amortissements et aux provisions.

Investissements
Au troisième trimestre 2012, les investissements se sont élevés à 252 M$, contre respectivement 190 M$ au troisième trimestre 2011 et 165 M$ au deuxième trimestre 2012. Ils ont principalement concerné le re-développement d'Anguille, le remplacement des systèmes électriques d'Anguille et de Torpille, et les travaux d'intégrité/pérennité.

Capacité d'autofinancement globale (CAFG)
Compte tenu de ces éléments, la capacité d'autofinancement globale s'élève à 260 M$ au troisième trimestre 2012, en hausse de 19% par rapport au troisième trimestre 2011 (218 M$). Comparée au deuxième trimestre 2012 (322 M$), la capacité d'autofinancement globale du troisième trimestre 2012 connaît une baisse de 19%.

Résultats des neuf premiers mois de 2012

Prix de vente
Le prix moyen du Brent a atteint 112,2 dollars par baril sur les neuf premiers mois de 2012, en très légère hausse par rapport aux neuf premiers mois de 2011 (111,9 $/b).
Pour les neuf premiers mois de 2012, le prix de vente moyen des deux qualités de pétrole brut commercialisées par Total Gabon (Mandji et Rabi Light) s'élève à 108,0 $/b contre 107,9 $/b pour la même période en 2011.

Production
La part de production de pétrole brut (opérée et non opérée) liée aux participations de Total Gabon2 s'élève pour les neuf premiers mois de l'année 2012 à 46 500 b/j contre 47 400 b/j sur la même période en 2011, soit une baisse de 2% s'expliquant par le déclin naturel des champs partiellement compensée par l'apport des nouveaux puits.

Chiffre d'affaires
Le chiffre d'affaires des neuf premiers mois de 2012 s'élève à 1 263 M$ contre 1 185 M$ pour les neuf premiers mois de 2011, soit une croissance de 7% résultant d'une augmentation des volumes commercialisés liée au planning des enlèvements de brut au terminal d'exportation.

Résultat net
Pour les neuf premiers mois de 2012, le résultat net s'élève à 236 M$, comparés à 269 M$ pour la même période en 2011, soit une diminution de 13%. Cette évolution s'explique par l'augmentation des dotations aux amortissements et aux provisions qui n'a été que partiellement atténuée par la hausse du chiffre d'affaires.

Investissements
Les investissements se sont élevés à 602 M$ sur les neuf premiers mois de 2012, contre 445 M$ sur la même période de 2011. Ils ont principalement concerné le re-développement d'Anguille, le remplacement des systèmes électriques des champs d'Anguille et de Torpille, les campagnes de forage sur les champs d'Avocette et de Torpille, et les travaux d'intégrité/pérennité.

Capacité d'autofinancement globale (CAFG)
Compte tenu de ces éléments, la capacité d'autofinancement globale pour les neuf premiers mois de 2012 s'élève à 695 M$, en hausse de 16% par rapport à la même période de 2011 (598 M$).

Faits marquants depuis le début du troisième trimestre 2012

Conseil d'administration du 31 août 2012
Le Conseil d'administration de Total Gabon s'est réuni le 31 août 2012 sous la présidence de Jacques Marraud des Grottes. Il a examiné les comptes de Total Gabon du premier semestre 2012. Le rapport financier semestriel au 30 juin 2012 de la Société a été mis à la disposition du public le 31 août 2012.

Exploration
Sur le permis Diaba, la préparation du forage se poursuit avec la définition et la validation de la cible du forage, dont le démarrage est prévu au premier trimestre 2013.
Sur le permis Mutamba, le forage d'exploration du puits Ngongui-2, en cours avec l'appareil de forage T48, a mis en évidence la présence d'hydrocarbures ; des travaux complémentaires seront nécessaires pour apprécier le caractère commercial de cette accumulation.
Sur le permis Nziembou, le retraitement d'anciennes lignes sismiques 2D et le traitement des 151 km de lignes acquises en 2012 ont débuté.

Développement

Re-développement du champ d'Anguille
Le forage des puits entrant dans la phase 3 du re-développement d'Anguille, commencé à la fin du deuxième trimestre, se poursuit conformément au planning depuis la plateforme AGMN ; un puits producteur et un puits injecteur ont été forés, tandis que deux puits, un injecteur et un producteur, sont en cours de forage avec l'appareil de forage Setty.
La pose du gazoduc de 18 pouces reliant les champs d'Anguille et de Torpille est terminée et l'installation des risers est en cours.

Autres activités opérées
Concernant le remplacement des systèmes électriques des champs de Torpille et d'Anguille, la construction de la centrale électrique sur le site de PG2 s'achève et la mise en gaz est imminente ; en mer, l'installation des équipements électriques et des structures d'extension des plateformes prévues pour les accueillir est terminée.
Les champs de Torpille et de Baudroie (huit plateformes) sont actuellement à l'arrêt dans le cadre de la campagne des grands travaux d'intégrité 2012 ; la durée prévue de l'arrêt est de quatre semaines.
A terre, la campagne de forage débutée en 2011 sur le champ d'Avocette s'est achevée en octobre 2012 avec la mise en production du puits AV012.

1 Y compris les barils de fiscalité huile revenant à l'État dans le cadre des contrats de partage de production
2 Y compris les barils de fiscalité huile revenant à l'État dans le cadre des contrats de partage de production

Société anonyme de droit gabonais avec Conseil d'Administration au capital de 76 500 000 dollars US
Siège social : Boulevard Hourcq - Port-Gentil BP 525 (République Gabonaise)
www.total-gabon.com
RCCM Port-Gentil 2000 B 00011

Contacts Presse France :
Florent Segura
+ 33 (0) 1 47 44 31 38
ou
Charles-Etienne Lebatard
+ 33 (0) 1 47 44 45 91
ou
Anastasia Zhivulina
+ 33 (0) 1 47 44 76 29
ou
Contacts Presse Gabon :
Mathurin Mengue-Bibang
+ 241 01 55 63 29

Business Wire