BFM Patrimoine

THERADIAG poursuit activement le développement d’un kit théranostic microARN dans le cancer du rectum

BFM Patrimoine
Regulatory News: THERADIAG (Paris:ALTER) (ISIN : FR0004197747, Mnémonique : ALTER), société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic annonce le démarrage de la deuxième phase de l’ét

Regulatory News:

THERADIAG (Paris:ALTER) (ISIN : FR0004197747, Mnémonique : ALTER), société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic annonce le démarrage de la deuxième phase de l’étude d'identification de marqueurs microARNs prédictifs de la réponse aux traitements et de la récidive métastatique dans le cancer du rectum (projet miCRA). Une validation biologique sera réalisée sur une plus large cohorte, en partenariat avec l’Institut du Cancer de Montpellier (ICM).

La première phase du projet miCRA a débuté fin 2013 par un criblage de candidats microARNs, suivi d’une validation technique sur une première cohorte de 70 patients. L’analyse biostatistique des données a permis d’identifier des candidats microARNs modulés, spécifiques et prédictifs de la réponse aux traitements de radio-chimiothérapie et de la récidive métastatique dans le cancer du rectum.

L’objectif de la deuxième phase de l’étude sera de valider, sur une cohorte de patients plus large, la pertinence biologique des candidats microARNs identifiés afin d’établir une signature robuste, qui pourrait être utilisée en routine dans un nouveau test théranostic. Cette deuxième étape est également réalisée en partenariat avec l’ICM.

« Grâce à notre partenariat avec l’Institut du Cancer de Montpellier (ICM) et à notre plateforme spécialisée dans le développement appliqué aux microARNs, nous sommes en mesure de nous positionner sur le marché très important de l’oncologie, en plus de notre présence dans les maladies auto-immunes. Pour le segment du cancer du rectum, le marché mondial potentiel d’un kit théranostic est estimé à plusieurs dizaines de millions d’euros. » commente Michel Finance, Directeur Général de Theradiag.

A propos du cancer du rectum
Le cancer du rectum est le cinquième cancer le plus fréquent en France. Actuellement, plus de 17 000 cancers du rectum sont diagnostiqués chaque année en France et devraient augmenter pour atteindre 45 000 nouveaux cas annuels à horizon 2020. L’incidence du cancer du rectum est également élevée en Europe de l'Ouest (Royaume-Uni, Italie, Espagne, Allemagne), les États-Unis et, plus récemment, le Japon. En effet, sur ces 7 Marchés majeurs, 182 000 nouveaux cas de cancer du rectum ont été diagnostiqués en 2010 dont 40 000 aux États-Unis. Tous stades confondus, la probabilité de survie à 5 ans pour les patients atteints de cancer du rectum est d’environ 65% (sources : Guide infection de longue durée : Cancer colorectal adénocarcinome, INCa/HAS, 2012 et DataMonitor).

A propos du projet miCRA
Theradiag a mis en place en 2013 un programme collaboratif de recherche et développement dans le cancer du rectum en partenariat avec l’Institut du Cancer de Montpellier (ICM) intitulé « miCRA » (microARNs circulants dans le Cancer du Rectum localement Avancé). Le projet miCRA est l’un des 110 projets lauréats du « Programme de Soutien à l’Innovation Majeure » du Gouvernement Français, qui s’appuie sur les 7 recommandations de la Commission 2030 présidée par Mme Anne Lauvergeon. Il bénéficie d’un financement BpiFrance. L’objectif de ce projet, est de développer une solution théranostique simple, fiable, rapide et non invasive à partir d’une signature microARNs. Ce test permettra une prédiction précoce de la réponse avant tout traitement de radiochimiothérapie et de la récidive métastatique dans le cancer du rectum.

A propos de l’ICM
Créé en 1923, l’ICM s’impose aujourd’hui comme un centre d’excellence au niveau national dans la prise en charge des patients atteints de cancers et comme un centre de référence pour les patients du Languedoc-Roussillon (40 000 consultations et 26 000 patients reçus par an). L’ICM fait partie des 18 Centres de Lutte Contre le Cancer (CLCC) membres du groupe UNICANCER, premier groupe hospitalier exclusivement dédié au cancer. Il regroupe plus de 900 salariés, dont 105 médecins, 11 équipes de recherche comprenant 140 chercheurs, impliqués dans la lutte contre le cancer. L’ICM est également l’un des 8 centres en France labellisés Site de Recherche Intégrée en Cancérologie (SIRIC) par l’institut National du Cancer (INCa) et s’est hissé au fil des ans dans le peloton de tête des CLCC les plus performants en matière de recherche (clinique, fondamentale, translationnelle).

A propos de Theradiag
Forte de son expertise dans la distribution, le développement et la fabrication de tests de diagnostic in vitro, Theradiag innove et développe des tests de théranostic (alliance du traitement et du diagnostic), qui mesurent l’efficacité des biothérapies dans le traitement des maladies auto-immunes et du cancer. Theradiag commercialise notamment la gamme Lisa-Tracker, marquée CE, une solution complète de diagnostic multiparamétrique. Via sa filiale Prestizia, Theradiag développe également de nouveaux marqueurs de diagnostic à partir de microARNs, pour la détection et le suivi du VIH/SIDA et du cancer du rectum. Theradiag participe ainsi au développement de la « médecine personnalisée », favorisant l’individualisation des traitements, la mesure de leur efficacité et la prévention des résistances médicamenteuses. La société est basée à Marne-la-Vallée et Montpellier et compte plus de 60 collaborateurs.

Pour de plus amples renseignements sur Theradiag, visitez notre site web : www.theradiag.com

Theradiag
Relations investisseurs
Nathalie Trepo
Tél: 01 64 62 10 12
ntrepo@theradiag.com
ou
NewCap
Communication financière
et Relations Investisseurs
Valentine Brouchot / Pierre Laurent
Tél. : 01 44 71 94 94
theradiag@newcap.fr
ou
Alize RP
Relations Presse
Caroline Carmagnol
Tél. : 06 64 18 99 59
theradiag@alizerp.com

Business Wire