BFM Patrimoine

Taux: vive détente pour l'Espagne et l'Italie grâce à la BCE

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Les rendements obligataires des Etats périphériques de la zone euro se détendent à nouveau fortement, au lendemain de l'intervention de Mario Draghi : sur le marché secondaire, le taux à 10 ans de l'Espagne plonge de 30 po

(CercleFinance.com) - Les rendements obligataires des Etats périphériques de la zone euro se détendent à nouveau fortement, au lendemain de l'intervention de Mario Draghi : sur le marché secondaire, le taux à 10 ans de l'Espagne plonge de 30 points de base à 5,77% et celui de l'Italie chute de 19 pb à 5,12%.

Confirmant les rumeurs qui circulaient ces derniers jours, le président de la BCE a annoncé une réactivation des rachats de dettes souveraines par la banque centrale sur les marchés secondaires, et ce pour la première fois en quantité illimitée.

'De quoi offrir un peu plus de garanties aux investisseurs institutionnels pour racheter de nouveau de la dette souveraine européenne, une classe d'actifs qui n'inspirait vraiment plus confiance', se félicite Fabrice Cousté, directeur général de CMC Markets France.

Ces rachats se concentreront sur les échéances allant d'un à trois ans, de façon à rester dans le cadre des règles des traités. 'Les transactions seront pleinement stérilisées, n'affectant nullement de cette manière l'euro', précise RTFX.

De son côté, IG Markets souligne que la BCE va placer les obligations rachetées dans le cadre de ce programme OMT 'sur le même rang que celui des créanciers privés', et qu'elle renonce donc à un remboursement prioritaire pour ces titres par rapport aux autres créanciers.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance