BFM Patrimoine

Taux: pas de réaction au brusque rebond du chômage US hebdo.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La surprise du jour est tombée à 14H30 avec une hausse spectaculaire de +68.000 inscriptions hebdomadaires au chômage contre +35.000 anticipé, ce qui porte le total à 368.000 et efface deux mois complet d'embellie apparente

(CercleFinance.com) - La surprise du jour est tombée à 14H30 avec une hausse spectaculaire de +68.000 inscriptions hebdomadaires au chômage contre +35.000 anticipé, ce qui porte le total à 368.000 et efface deux mois complet d'embellie apparente sur le marché du travail.

Les inscriptions avaient fortement reculé en novembre avec les embauches dans la grande distribution (jobs temporaires essentiellement pour Thanksgiving) et les fins de mission auraient été très nombreuses une fois passé le 'coup de feu' du weekend du 'black friday' et du 'cyber monday'.

Les optimistes tentent de se rassurer avec une hausse modérée (+6.000) des inscriptions en moyenne mensuelle (à 328.750) mais faire abstraction des chiffres du jour, c'est juste se voiler la face. Les marchés obligataires accueillent ces données avec calme et sérénité mais le rendement des T-Bonds continue de progresser à 2,87% et de maintenir un 'spread' supérieur à 100Pts par rapport au rendement des Bunds -qui se tend de 2Pts de base à 1,84%-).

La contraction du 'spread' par rapport aux emprunts périphériques s'interrompt alors que le rendement des BTP italiens se tend de 4Pts à 4,102% tandis que celui des 'bonos' espagnols grimpe de +6Pts vers 4,0960% (le plancher des 4% résiste donc depuis près de 2 mois et le 'spread' avec le Bund a bien du mal à repasser sous les 225Pts de base... mais cela va en apparence beaucoup mieux qu'il y a 18 mois quand l'écart était de 500Pts ou plus). Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance