BFM Patrimoine

Taux: détente en Eurozone après les PIB, T-Bonds à 2,2350%.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Une embellie se dessine depuis le début de la matinée sur les marchés obligataires de la zone Euro avec des écarts s'étageant entre -4Pts de base (le Bund affiche 0,639%) et -7Pts pour les OAT2025, le 10 ans belge (à respe

(CercleFinance.com) - Une embellie se dessine depuis le début de la matinée sur les marchés obligataires de la zone Euro avec des écarts s'étageant entre -4Pts de base (le Bund affiche 0,639%) et -7Pts pour les OAT2025, le 10 ans belge (à respectivement 0,9040 et 0,9070%).

Plus au sud, les 'bonos' et BTP italiens se détendent de 5 à 6Pts de base, leur rémunération affichant à 1,780 et 1,810% respectivement.

La décrue s'est confirmée au fil des heures malgré des chiffres de croissance bien plus robustes que prévu en France (PIB en hausse de +0,6% du PIB au 1er trimestre au lieu de +0,4% anticipé.

Exception fait de l'Espagne qui revendique +0,9% au premier trimestre (la prime à l'achat d'un véhicule neuf dope la croissance ibérique), la France devance la Hollande et le Portugal (+0,4%... même score que l'Eurozone) puis surtout l'Allemagne et l'Italie avec +0,3%... puis la Finlande avec -0,1% et la Grèce avec -0,2%.
En ce qui concerne l'Allemagne, la division par 2 du PIB résulte d'un tassement des exportations obère la progression de la consommation.

Les ménages français ont retrouvé le goût de dépenser (+0,8%) mais les entreprises n'ont pas retrouvé le goût d'embaucher (l'emploi salarié a décliné de -0,1%, soit -13.000).
Pire, l'activité dans le bâtiment chute de -0,9% (et pourtant les taux sont au plus bas) mais c'est compensé par une hausse de l'activité dans le secteur des transports (dont l'automobile +1,4%).

Aux Etats Unis, le chiffre très attendu des ventes de détail constitue une véritable déception: le sursaut du mois de mars (+1,1% après 3 mois de déclin à un rythme moyen de -0,7%) ne se confirme pas avec une stagnation de la demande des ménages US.

Les T-Bonds US n'en profitent pourtant pas pour se détendre: après une embellie observée sur les marchés asiatiques ce matin et jusque vers 2,19% à New York en début d'après-midi, le '10 ans' se traite de nouveau au-dessus de l'ex-plafond des 2,22%, à 2,235% vers 16H05.
La toute récente publication des stocks des entreprises US (+0,1%) ne change rien au comportement des T-Bonds.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance