BFM Patrimoine

TARAXŰ – Le premier projet financé par la Fondation pour la technologie de Berlin relatif à un environnement de traduction automatique de bout en bout atteint un nouveau stade de développement

BFM Patrimoine
En 2010, euroscript a collaboré au sein d'un consortium solide à taraXŰ, un projet de R&D extrêmement ambitieux ouvrant la voie à une utilisation à grande échelle de la traduction automatique dans des applications

En 2010, euroscript a collaboré au sein d'un consortium solide à taraXŰ, un projet de R&D extrêmement ambitieux ouvrant la voie à une utilisation à grande échelle de la traduction automatique dans des applications métier concrètes.

À ce jour, le projet a abouti à la création du premier environnement avancé de traduction automatique à déployer notamment les fonctions suivantes :

  • Gestion de corpus et de traduction
  • Évaluation automatisée de la qualité langue source/langue cible
  • Sélection automatique de la meilleure traduction grâce à des méthodes innovantes
  • Interface web permettant à des traducteurs humains de corriger les données de traduction automatique et d'en évaluer la qualité

Par rapport à d'autres projets de R&D dans le domaine de la traduction automatique, taraXŰ est d'une grande utilité pratique. Le système taraXŰ confirme le recours à des corrections fondées sur la postédition afin d'améliorer de façon contrôlée les moteurs de traduction. Cela va bien au-delà de la pratique courante qui consiste à introduire simplement toujours plus de données bilingues dans les systèmes de traduction automatique dans l'espoir d'en améliorer la performance.

« Le projet taraXŰ nous offre une occasion inédite de faire de la recherche appliquée dans un environnement centré sur l'humain. L'intégration précoce de traducteurs humains dans le processus de développement est sans conteste une stratégie gagnante pour continuer d'améliorer la qualité de la traduction automatique », déclare Hans Uszkoreit, directeur scientifique du Centre de recherche allemand en intelligence artificielle (DFKI) et responsable du laboratoire de technologie linguistique du DFKI.

Le système taraXŰ est actuellement à l'état de prototype de recherche. Il a été utilisé dans le cadre de diverses expériences de traduction automatique auxquelles ont participé euroscript et d'autres prestataires de services linguistiques. Un résultat préliminaire intéressant a révélé que la postédition de données de traduction automatique permettait un gain de temps de 26 % par rapport à un processus de traduction sans assistance.

Le consortium de projet taraXŰ s'appuie sur une expertise dans les services de traduction, la traduction automatique et l'évaluation, la vérification linguistique, les technologies linguistiques et d'autres domaines connexes. Les partenaires du projet sont Acrolinx, le Centre de recherche allemand en intelligence artificielle (DFKI), euroscript Deutschland et yocoy.

Pour plus d'informations, visitez : http://taraxu.dfki.de/.

La version complète de ce communiqué de presse est disponible sur : http://www.euroscript.com/global/en/263/article/224/taraxu.html

euroscript est un leader international sur le marché des solutions globales de gestion du cycle de vie du contenu. Les divisions d'euroscript International fournissent des solutions complètes qui permettent aux clients de concevoir, de développer et de réaliser des opérations de gestion de contenus de toute taille. Grâce à ses collaborateurs, qui vous font bénéficier de leurs compétences en conseil, en intégration de systèmes, en services linguistiques et en gestion de contenus et de documents, euroscript est capable d'accompagner les entreprises du monde entier à optimiser la gestion du cycle de vie de leurs contenus.

Fort d'une présence commerciale dans 18 pays, euroscript est actif dans divers secteurs d'activité. www.euroscript.com

Contact relations presse
euroscript
Isabelle Pericarpin, + 352 314 411 446
isabelle.pericarpin@euroscript.com

Business Wire