BFM Patrimoine

Seb plus optimiste pour 2013 après une accélération au T3, prudent sur les changes en 2014

BFM Patrimoine

PARIS (Dow Jones)--Chiffre d'affaires de Seb - troisième trimestre : L'ESSENTIEL: Le spécialiste du petit équipement domestique Seb (SK.FR) s'est déclaré "conforté" "dans sa capacité à réaliser une croissance de ses ventes plu

PARIS (Dow Jones)--Chiffre d'affaires de Seb - troisième trimestre :

L'ESSENTIEL:

Le spécialiste du petit équipement domestique Seb (SK.FR) s'est déclaré "conforté" "dans sa capacité à réaliser une croissance de ses ventes plus soutenue qu'initialement anticipé et de préserver le niveau de (son) résultat opérationnel d'activité" en 2013, après avoir constaté une accélération sensible de sa croissance organique au troisième trimestre, grâce à une meilleure contribution de la quasi-totalité des zones géographiques où le groupe est présent, y compris la France et le reste de l'Europe de l'Ouest.

Le fabricant de la friteuse Actifry s'est cependant montré prudent sur l'impact "potentiellement significatif" que pourrait avoir l'évolution récente des changes sur son activité et ses résultats au premier semestre.

Au troisième trimestre, le groupe a dégagé un chiffre d'affaires de 998 millions d'euros, en hausse de 5,3% et en croissance organique de 10%. Sur l'ensemble des neuf premiers mois de l'exercice, son chiffre d'affaires a atteint 2,83 milliards d'euros, en progression de 3,5% et en hausse de 5,5% à changes et périmètre constants. Le résultat opérationnel dit d'activité, ou résultat opérationnel courant avant participation des salariés, s'est établi à 96 millions d'euros, en hausse de l'ordre de 8%.

Le consensus de marché avait anticipé pour le troisième trimestre un chiffre d'affaires de 960 millions d'euros et un résultat opérationnel d'activité de 94 millions, selon Société Générale.

En 2013, Seb s'était initialement fixé pour objectif de dégager "une légère croissance organique" de ses ventes, et "préserver le niveau 2012 de son résultat opérationnel d'activité", ou résultat opérationnel courant. A la fin du mois de juillet, le groupe avait cependant mis en exergue la volatilité accrue de certaines devises, dans un contexte de ralentissement de la croissance dans les pays émergents.

LE COMMENTAIRE DE L'ENTREPRISE:

Le groupe a déclaré dans un communiqué: "Sur la base des taux de change actuels, le real, le rouble, la livre turque, notamment, pèseront, en année pleine, sur les performances en 2014. A l'issue des couvertures mises en place jusqu'à fin 2013 s'y ajoutera le yen. Il convient donc d'anticiper un impact devises potentiellement significatif sur l'activité et les résultats de 2014. Au-delà d'augmentations de prix ciblées, le Groupe s'attachera, comme en 2013, à contrer les effets de ces dépréciations monétaires à travers diverses actions compensatrices. Pour autant, s'appuyant sur ses fondamentaux solides et sur une dynamique de croissance retrouvée en 2013, il maintiendra à un niveau élevé ses investissements en moyens moteurs, en ligne avec ses objectifs stratégiques de long terme."

LE CONTEXTE:

Numéro un mondial du petit équipement domestique (petit électroménager, articles culinaires), avec une part de marché estimée à 9,5%, Seb évolue dans un secteur qui reste très fragmenté et concurrentiel, et dont il est pratiquement le seul grand leader généraliste et global avec Philips. Le groupe réalise environ 45% de son activité dans les pays émergents, notamment en Chine avec Supor où il profite de la tendance à l'équipement des ménages accédant aux classes moyennes, et autour de 55% dans les pays développés, où la crise économique a pesé sur la consommation ces dernières années. Le quatrième trimestre est une période cruciale pour le groupe puisqu'elle génère entre 30% et 35% de son chiffre d'affaires et de 35% à 45% de son résultat opérationnel d'activité, ou résultat opérationnel courant avant participation des salariés.

-Ambroise Ecorcheville, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 71; ambroise.ecorcheville@wsj.com

COMMUNIQUES FINANCIERS DE Seb:

http://www.groupeseb.com/fr/communiques-financiers

(END) Dow Jones Newswires

October 22, 2013 12:11 ET (16:11 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-