BFM Patrimoine

SCOR enregistre une solide performance au 1er trimestre 2014, avec un résultat net en hausse de 21,6% à EUR 135 millions

BFM Patrimoine
Communiqué de presse                                      06 mai 2014                                            Pour plus d'informations, veuillez contacter :Géraldin

Communiqué de presse

06 mai 2014

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

Géraldine Fontaine +33 (0) 1 58 44 75 58

Communications

Antonio Moretti +33 (0) 1 58 44 77 15
Directeur Relations Investisseurs

SCOR enregistre une solide performance

au 1er trimestre 2014, avec un résultat net en hausse

de 21,6% à EUR 135 millions

SCOR enregistre des résultats solides au premier trimestre 2014, confirmant le dynamisme de son fonds de commerce.

  • Les primes brutes émises atteignent EUR 2 669 millions, en hausse de +14,8 % à taux de change constants (+11,8 % à taux de change courants) grâce aux bons renouvellements de SCOR Global P&C, à la signature d'importants nouveaux contrats par SCOR Global Life et à la contribution de Generali US :
  • Le ratio combiné net de SCOR Global P&C au 1er trimestre 2014 s'élève à 88,9 % contre 90,4 % au 1er trimestre 2013. Cette excellente performance reflète la poursuite de l'amélioration du ratio attritionnel. Elle bénéficie par ailleurs du faible niveau des catastrophes naturelles qui ne contribuent qu'à hauteur de 2,1 points, à comparer au budget Cat de 7 points prévu dans « Optimal Dynamics ».
  • La marge technique de SCOR Global Life au 1er trimestre 2014 atteint 7,3 %, contre 7,4 % au 1er trimestre 2013 sur une base pro forma. Cette bonne performance est en ligne avec les hypothèses définies dans « Optimal Dynamics » et reflète l'évolution anticipée du portefeuille d'activité.
  • L'intégration de l'ex-Generali US au sein de SCOR est finalisée et le Groupe a remboursé par anticipation le prêt relais de USD 228 millions (EUR 166 millions) destiné au financement de l'acquisition.
  • Comme annoncé ce jour, l'embedded value 2013 de SCOR Global Life atteint EUR 4,5 milliards, en hausse de 29 % par rapport à 2012.
  • SCOR Global Investments poursuit sa politique de gestion d'actifs prudente tout en augmentant progressivement la duration de son portefeuille. SCOR Global Investments enregistre un rendement des actifs de 2,6 % au 1er trimestre 2014.
  • Les capitaux propres s'élèvent à EUR 5 162 millions au 31 mars 2014 contre EUR 4 980 millions au 31 décembre 2013, soit une hausse de 4 %. L'actif net comptable par action augmente pour atteindre EUR 27,49 au 31 mars 2014 (contre EUR 26,64 au 31 décembre 2013).
  • SCOR enregistre un résultat net de EUR 135 millions, contre EUR 111 millions au 1er trimestre 2013, en hausse de 21,6% par rapport au 1er trimestre 2013. Sur une base annualisée, le taux de rendement des capitaux propres (ROE) s'élève à 11,2 % (9,4% au 1er trimestre 2013), nettement supérieur à l'objectif de 1 000 points de base au-dessus du taux sans risque défini dans « Optimal Dynamics ».
  • SCOR poursuit la mise en oeuvre d'une politique de création de valeur pour ses actionnaires : le dividende proposé pour l'année 2013 est de EUR 1,3 par action[1], soit une hausse de +8 % par rapport à 2012.
  • SCOR estime son ratio de solvabilité proche du haut de la fourchette de 185 à 220 % définie dans « Optimal Dynamics ».
  • Le levier financier de SCOR s'établit à 20,8 % au 31 mars 2014, soit un taux inférieur au seuil de 25 % fixé dans le plan « Optimal Dynamics ».

Principaux chiffres clés du groupe SCOR au 1er trimestre 2014 :

YTD
En EUR millions
(valeurs arrondies, à taux de change courants)
T1 2014
(non audité)
T1 2013
(non audité / publié)
Variation
Primes brutes émises
2 669
2 388
+11,8 %
Ratio de coûts du Groupe

4,98 %
5,33 %
-0,35 pt
Rendement net des actifs
2,6 %
2,4 %
+0,2 pt
ROE annualisé
11,2 %
9,4 %
+1,8 pt
Résultat net
135
111
+21,6 %
Capitaux propres
5 162
5 002
+3,2 %
Ratio combiné non-vie
88,9 %
90,4 %
-1,5 pt
Marge technique vie
7,3 %
7,5 %
-0,2 pt

Les avancées majeures réalisées au cours du trimestre écoulé ont consolidé la dimension globale du Groupe et sa position parmi les leaders mondiaux de la réassurance, tout en lui permettant de poursuivre la mise en oeuvre de son nouveau plan stratégique « Optimal Dynamics » :

  • Lancement d'un nouveau sidecar entièrement « collatéralisé », Atlas X Reinsurance Limited. Ce « special purpose reinsurance vehicle » est conforme à la stratégie de SCOR visant à rassembler dans sa politique de protection du capital l'ensemble des outils de protection disponibles pour le Groupe ;
  • Création d'une Managing Agency aux Lloyd's, apportant ainsi une structure et les principaux services nécessaires à la gestion des activités de Channel 2015, le syndicat du Groupe ;
  • Finalisation d'opérations significatives sur les marchés de la longévité et des solutions financières.

La cohérence et la pertinence de la stratégie de SCOR et de son équipe de direction ont été reconnues par les professionnels du secteur membres de l'International Insurance Society, qui ont élu le Président-Directeur général de SCOR, Denis Kessler, pour rejoindre l'« Insurance Hall of Fame ».

Denis Kessler, Président-Directeur général de SCOR, déclare : « Les résultats enregistrés par SCOR au cours de ce premier trimestre en termes de croissance, de rentabilité et de solvabilité démontrent une nouvelle fois la pertinence de ses orientations stratégiques. Au premier trimestre, l'activité du Groupe a connu une progression notable dans plusieurs branches, notamment une croissance forte de SCOR Global Life, de bons renouvellements non-vie aux mois de janvier et avril ainsi que le renforcement de nos plates-formes aux Etats-Unis et sur le marché londonien. SCOR est en ordre de marche pour atteindre les objectifs de profitabilité et de solvabilité définis dans le plan « Optimal Dynamics »».

*

* *

Au 1er trimestre 2014, SCOR Global P&C enregistre une excellente rentabilité technique avec un ratio combiné de 88,9 %

Principaux chiffres de SCOR Global P&C :

YTD
En EUR millions
(valeurs arrondies, à taux de change courants)
T1 2014
(non audité)
T1 2013
(non audité / publié)
Variation

Primes brutes émises
1 202
1 197
+0,4 %
Ratio combiné
88,9 %
90,4 %
-1,5 pt

A taux de change constants, SCOR Global P&C enregistre une progression de +3,6 % de ses primes brutes émises, qui s'établissent à EUR 1 202 millions. Cette évolution prend en compte l'impact négatif des taux de change et de la saisonnalité. Cet effet de saisonnalité devrait toutefois s'atténuer au cours de l'année et le montant estimé des primes brutes émises en 2014 à environ EUR 5,0 milliards, tel que communiqué lors des renouvellements de janvier 2014, est confirmé.

L'excellent ratio combiné net de 88,9 % de SCOR Global P&C s'explique par :

  • un ratio de sinistralité net attritionnel de 57,1 %, avec une amélioration en glissement annuel de 3,1 points (60,2 % au premier trimestre 2013) conformément aux hypothèses du plan stratégique ;
  • un ratio de sinistralité net des catastrophes naturelles exceptionnellement bas, correspondant à 2,1 points du ratio combiné net ;
  • une augmentation des commissions de 0,8 point à 23,1 % en raison du développement des activités au sein des Lloyd's.

Les bons renouvellements d'avril récemment publiés, la solidité des renouvellements de janvier ainsi que le développement de la présence de SCOR sur le marché londonien par la création d'une Managing Agency aux Lloyd's renforcent la position du Groupe sur le marché mondial de la réassurance.

Lors des renouvellements du 1er avril[2], qui représentent environ 10 % du volume annuel total des primes de Traités et de Spécialités et concernent essentiellement les marchés asiatiques et les Etats-Unis, SCOR Global P&C a enregistré une croissance des primes de 8,5 % à taux de change constants pour atteindre EUR 345 millions, tout en maintenant une rentabilité anticipée à un niveau conforme aux objectifs.

Au 1er trimestre 2014, SCOR Global Life affiche une croissance soutenue et une forte performance technique

Principaux chiffres de SCOR Global Life :

YTD
En EUR millions
(valeurs arrondies, à taux de change courants)
T1 2014
(non audité)
T1 2013
(non audité / publié)
Variation

Primes brutes émises
1 467
1 191
+23,2 %
Marge technique vie
7,3 %
7,5 %
-0,2 pt

Les primes brutes émises de SCOR Global Life atteignent EUR 1 467 millions, soit une croissance très dynamique de 23,2 % par rapport au premier trimestre 2013. L'acquisition de Generali US, finalisée en octobre 2013, apporte un volume de primes brutes émises de EUR 204 millions au premier trimestre 2014. Sur une base pro forma (hors apport de Generali US), la croissance de SCOR Global Life s'élève à 4,5 % à taux de change courants et à 6,9 % à taux de change constants. 

La croissance de l'activité est conforme aux orientations du plan « Optimal Dynamics », axé sur les marchés de la longévité, des solutions financières et les marchés émergents. Le premier trimestre est marqué par :

  • la signature d'un contrat de longévité important avec Aviva en mars[3] ;
  • le rachat d'un portefeuille d'assurance vie auprès de Mediterráneo Vida[4] ;
  • les renouvellements satisfaisants des contrats à court terme enregistrés en Europe du Sud et au Moyen-Orient ;
  • la croissance à deux chiffres en Asie, grâce au développement de l'offre de solutions financières.

SCOR Global Life réalise une marge technique élevée, à 7,3 %, confirmant l'évolution anticipée de la composition du portefeuille.

Après prise en compte de l'acquisition de Generali US, SCOR Global Life enregistre, fin 2013, une forte croissance de 29 % de son Market Consistent Embedded Value (MCEV)[5], qui atteint EUR 4,5 milliards (soit EUR 24,1 par action), confirmant la solidité du portefeuille biométrique sur le long terme.

SCOR Global Investments enregistre un rendement des actifs de 2,6 %

Principaux chiffres clés de SCOR Global Investments :

YTD
En EUR millions
(valeurs arrondies, à taux de change courants)
T1 2014
(non audité)
T1 2013
(non audité / publié)
Variation

Total des placements
22 731
22 138
+2,7 %

14 539
13 997
+3,9 %

8 192
8 141
+0,6 %
Rendement des placements[7]
2,4 %
2,1 %
+0,3 pt
Rendement des actifs[8]
2,6 %
2,4 %
+0,2 pt

Dans un environnement économique et financier en légère amélioration, SCOR Global Investments a poursuivi au premier trimestre 2014 sa politique de redéploiement progressif de ses liquidités et d'allongement sélectif de la duration du portefeuille obligataire, conformément aux orientations du plan stratégique « Optimal Dynamics ».

Ainsi, les liquidités et placements à court terme représentent 12 % des actifs (hors fonds détenus par les cédantes) au 31 mars 2014, en baisse de deux points par rapport au 31 décembre 2013. La duration du portefeuille obligataire atteint 3,8 ans (hors liquidités) au 31 mars 2014 contre 3,4 ans au 31 décembre 2013 et 3,0 ans au 31 mars 2013. Cette augmentation de la duration s'effectue principalement sur les portefeuilles libellés en GBP et en USD.

La qualité du portefeuille obligataire est maintenue avec une notation moyenne stable de AA-. Au 31 mars 2014, les cash-flows attendus sur le portefeuille obligataire au cours des 24 prochains mois s'élèvent à EUR 5,1 milliards (y compris les liquidités et placements à court terme), permettant une gestion dynamique de la politique de réinvestissement.

Sur les trois premiers mois de 2014, le portefeuille d'actifs génère une contribution financière de EUR 96 millions. La politique de gestion active conduite par SCOR Global Investments a permis au Groupe de réaliser EUR 22 millions de plus-values au cours du trimestre écoulé.

Le rendement des actifs s'élève à 2,6 % sur les trois premiers mois de 2014. En prenant en compte les fonds détenus par les cédantes, le taux de rendement net des placements atteint 2,4 % sur la période.

Les actifs (hors fonds détenus par les cédantes) s'élèvent à EUR 14 539 millions au 31 mars 2014, et sont constitués à 8 % de liquidités (en léger repli par rapport au 31 décembre 2013 compte tenu essentiellement du programme d'investissement), 78 % d'obligations (dont 4 % de placements à court terme), 3 % de prêts, 3 % d'actions, 5 % d'immobilier et 3 % d'autres placements. Le montant total des placements, y compris les fonds détenus par les cédantes à hauteur de EUR 8 192 millions, s'élève à EUR 22 731 millions au 31 mars 2014, contre EUR 23 086 millions au 31 décembre 2013.

*

* *

Principaux chiffres du compte de résultat trimestriel (en EUR millions, à taux de change courants)

T1 2014
(non audité)
T1 2013
(non audité / publié)
Variation

Primes brutes émises
2 669
2 388
+11,8 %

- Primes brutes émises non-vie
1 202
1 197
+0,4 %

- Primes brutes émises vie
1 467
1 191
+23,2 %

Produits financiers
133
112
+18,8 %

Résultat opérationnel
210
175
+20,0 %

Résultat net
135
111
+21,6 %

Bénéfice par action (EUR)
0,73
0,60
+21,7 %

Cash-flow opérationnel[9]
(101)
140
-172,1 %

Principaux ratios du compte de résultat trimestriel

T1 2014
(non audité)
T1 2013
(non audité / publié)
Variation

Rendement des placements 1
2,4 %
2,1 %
+0,3 pt
Rendement des actifs 1,2
2,6 %
2,4 %
+0,2 pt
Ratio combiné non-vie 3
88,9 %
90,4 %
-1,5 pt
Marge technique vie 4
7,3 %
7,5 %
-0,2 pt
Ratio de coûts du Groupe 5
4,98 %
5,33 %
-0,35 pt
Rendement annualisé des capitaux propres moyens pondérés (ROE)6
11,2 %
9,4 %
+1,8 pt

1 : annualisé ; 2 : hors fonds détenus ; 3 : le ratio combiné correspond à la somme du total des sinistres, du total des commissions et du total des frais de gestion non-vie, divisée par les primes nettes acquises de SCOR Global P&C ; 4 : la marge technique de SCOR Global Life correspond au résultat technique divisé par les primes nettes acquises de SCOR Global Life ; 5 : le ratio de coûts est le total des frais de gestion divisé par les primes brutes émises ; 6 : annualisé.



Chiffres clés du bilan (en EUR millions, à taux de change courants)

T1 2014
(non audité)
T1 2013
(non audité / publié)
Variation

Placements 1,2
23 452
22 462
+4,4 %
Provisions techniques (brutes)
24 350
23 584
+3,2 %
Capitaux propres
5 162
5 002
+3,2 %
Actif net comptable par action (EUR)
27,49
27,02

+1,7 %
Ratio de levier financier
20,8 %
18,8 %
+2,0 pts
Total des liquidités
1 807
2 270
-20,4 %

1 : Le total des placements comprend les actifs et fonds détenus par les cédantes, les coupons courus, les obligations catastrophes, les obligations indexées au risque de mortalité ainsi que les dérivés de change ; 2 : Hors actifs nets pour le compte d'investisseurs tiers.




*
* *

Enoncés prévisionnels
SCOR ne communique pas de « prévisions du bénéfice » au sens de l'article 2 du Règlement (CE) n°809/2004 de la Commission européenne. En conséquence, les énoncés prévisionnels dont il est question au présent paragraphe ne sauraient être assimilés à de telles prévisions de bénéfice. Certains énoncés contenus dans ce communiqué peuvent avoir un caractère prévisionnel, y compris, notamment, les énoncés annonçant ou se rapportant à des évènements futurs, des tendances, des projets ou des objectifs, fondés sur certaines hypothèses ainsi que toutes les déclarations qui ne se rapportent pas directement à un fait historique ou avéré. Les énoncés prévisionnels se reconnaissent à l'emploi de termes ou d'expressions indiquant, notamment, une anticipation, une présomption, une conviction, une continuation, une estimation, une attente, une prévision, une intention, une possibilité d'augmentation ou de fluctuation ainsi que toutes expressions similaires ou encore à l'emploi de verbes à la forme future ou conditionnelle. Une confiance absolue ne devrait pas être placée dans de tels énoncés qui sont par nature soumis à des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs, lesquels pourraient conduire à des divergences importantes entre les réalisations réelles d'une part, et les réalisations annoncées dans le présent communiqué, d'autre part.
Le Document de référence de SCOR déposé auprès de l'AMF le 05 mars 2014 sous le numéro
D. 14-0117 (le « Document de référence »), décrit un certain nombre de facteurs, de risques et d'incertitudes importants qui pourraient affecter les affaires du groupe SCOR. En raison de l'extrême volatilité et des profonds bouleversements qui sont sans précédent dans l'histoire de la finance, SCOR est exposé aussi bien à des risques financiers importants qu'à des risques liés au marché des capitaux, ainsi qu'à d'autres types de risques, qui comprennent les fluctuations des taux d'intérêt, des écarts de crédit, du prix des actions et des taux de change, l'évolution de la politique et des pratiques des agences de notation, ainsi que la baisse ou la perte de la solidité financière ou d'autres notations.
Les informations financières du Groupe sont préparées sur la base des normes IFRS et des interprétations publiées et approuvées par l'Union européenne. Les informations financières ne constituent pas un ensemble d'états financiers trimestriels/semestriels tel que défini dans le rapport IAS 34 « Information financière intermédiaire ».

[1] Le dividende 2013 est soumis à l'approbation de l'Assemblée générale annuelle des actionnaires du 6 mai 2014.
[2] Voir communiqué de presse du 30 avril 2014.
[3] Voir communiqué de presse du 6 mars 2014.
[4] Voir communiqué de presse du 28 mars 2014.
[5] Voir communiqué de presse du 6 mai 2014.
[6] Retraité des actifs gérés par SCOR Global Investments pour le compte d'investisseurs tiers.
[7] Annualisé, après prise en compte des intérêts sur les dépôts (à savoir les intérêts sur les fonds détenus par les cédantes).
[8] Annualisé, sans prise en compte des intérêts sur les dépôts (à savoir les intérêts sur les fonds détenus par les cédantes).

[9]

Le cash-flow opérationnel était négatif au premier trimestre 2014 en raison de plusieurs éléments non-récurrents importants, en particulier les versements anticipés relatifs à l'acquisition de Generali US ainsi que la commission versée dans le cadre du contrat conclu avec Mediterráneo Vida.

Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :

http://hugin.info/143549/R/1782733/610426.pdf

Information réglementaire

Ce communiqué de presse est diffusé par NASDAQ OMX Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.

[HUG#1782733]

SCOR Press Release

Thomson Reuters ONE