BFM Patrimoine

Sapmer: bénéfice 2013 divisé par 2, 2014 s'annonce mieux.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Sapmer a terminé son exercice 2013 sur un résultat net part du groupe divisé par pratiquement deux (- 52,3%) de 4,1 millions d'euros, soit environ 1,18 euro par action. Le dividende 2013 proposé à la prochaine AG sera sabr

(CercleFinance.com) - Sapmer a terminé son exercice 2013 sur un résultat net part du groupe divisé par pratiquement deux (- 52,3%) de 4,1 millions d'euros, soit environ 1,18 euro par action. Le dividende 2013 proposé à la prochaine AG sera sabré de 60% et reviendra de 0,5 à 0,2 euro par titre, son niveau de 2010. Cependant, l'exercice 2014 se présente sous de meilleurs auspices, selon la direction.

Le chiffre d'affaires 2013 du groupe réunionnais de pêche industrielle, déjà connu, s'est tassé de 1,6% à 91,6 millions d'euros. Hors changes, les ventes de ce groupe très exposé à l'Asie et à ses devises auraient progressé de 1,3 million d'euros.

Le résultat d'exploitation, lui, chute de 38,1% à 10,9 millions d'euros, ce qui entraîne la marge correspondante de 18,9% en 20102 à 11,9%.

En cause : le nombre de thoniers en opération, passé de 4 à 5, alors que les recettes correspondantes sont restées stables, selon la direction, plus une charge d'amortissement en hausse après l'entrée en service de deux navires de ce type en 2012.

En outre, 'cet exercice a également été marqué par un marché japonais difficile avec des prix en baisse liés à la dévaluation du yen, par un impact défavorable des taux de change et par un ralentissement de la progression de notre activité valorisation, problème aujourd'hui résolu', commente le directeur général Yannick Lauri.

L'an dernier, Sapmer s'est réorganisé en deux pôles : la partie historique, la grande pêche à la légine et à la langouste, reste basée à La Réunion, quand la branche thonière se concentre sur l'île Maurice voisine.

Du côté du bilan, la dette financière nette a baissé de 8% à 83,9 millions d'euros à fin 2013, soit un 'gearing' (ratio de dette nette sur fonds propres) de 167%, contre 198% un an plus tôt.

En guise de perspectives pour 2014, Sapmer estime qu'il va maintenir

Cercle Finance