BFM Patrimoine

Saint-Gobain: les négociations avec Sika se poursuivent.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - La direction de Saint-Gobain a rapporté via un communiqué avoir rencontré celle de Sika aujourd'hui à Zürich (Suisse). Sika restera une société suisse, cotée à la bourse suisse, et dont le siège social restera à Baar,

(CercleFinance.com) - La direction de Saint-Gobain a rapporté via un communiqué avoir rencontré celle de Sika aujourd'hui à Zürich (Suisse).
Sika restera une société suisse, cotée à la bourse suisse, et dont le siège social restera à Baar, ont assuré les responsables du groupe français, lequel a aussi fait savoir qu'il n'avait pas l'intention de faire une offre pour les actions restantes.

Et de poursuivre : 'la politique de développement et la politique financière actuelles seront confirmées et il n'y aura pas de réduction du portefeuille d'activités de Sika, comme il n'y aura pas d'apport des mortiers qui priverait Saint-Gobain du bénéfice des synergies.'

Selon les estimations de Saint-Gobain, le rapprochement des deux groupes créera au minimum de 150 à 180 millions d'euros de synergies par an. Celles-ci sont 'en grande majorité des synergies de croissance et de développement sur des marchés adjacents, ainsi que des synergies d'achats'. De fait, il n'y aura pas de restructurations.

Saint-Gobain a également proposé que des équipes communes soient mises en place dans quelques pays pour préciser, au plus près du terrain, les gisements concrets de synergies à exploiter dès que possible après le closing. Elles seront appuyées par une petite équipe centrale sur les thèmes des achats, de la R&D, des ventes et du développement.

Naturellement, le Conseil d'Administration comprendra une majorité de représentants de Saint-Gobain, qui est en effet l'actionnaire de contrôle. Il comprendra également une forte représentation d'administrateurs indépendants dont une partie sera élue directement par les actionnaires détenant des actions au porteur.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance