BFM Patrimoine

S.T.DUPONT : RESULTATS CONSOLIDES DU 3ème TRIMESTRE 2013-2014

BFM Patrimoine

31 janvier 2014                          Ralentissement de la croissance au 3ème trimestre, qui reste positive en organique (+1.4 %) sur les 9 premiers mois de l'exercice L'érosion des monnaies asiatiques contre l'euro a impacté le

 31 janvier 2014

Ralentissement de la croissance au 3ème trimestre, qui reste positive en organique (+1.4 %)
sur les 9 premiers mois de l'exercice
L'érosion des monnaies asiatiques contre l'euro a impacté le chiffre d'affaires
La plupart des zones subissent le ralentissement du marché du luxe au niveau mondial.
Les actions de maîtrise des coûts permettent de limiter les impacts sur le résultat d'exploitation, positif à +2,9 millions d'euros sur 9 mois.
Le résultat net est quasiment stable à +1,7 million d'euros.
Les stocks baissent de près de 4 millions d'euros en valeur brute.
A 6,1 millions d'euros, l'endettement net du Groupe est en très forte baisse, après la conversion en actions des obligations Océane détenues par D&D International, intervenue en décembre 2013.

CHIFFRE D'AFFAIRES

Par marché

en millions d'euros
Trimestre 3
Variation
Cumul
9 mois
Avril/Dec
Variation 

31/12/2013
Variation totale
Organique
Effet de change
31/12/2013
Variation totale
Organique
Effet de change
France
3,7
-5,3%
-5,3%
0,0%
9,0
2,5%
2,5%
0,0%
Europe distribution contrôlée
(excl. France)
3,0
-14,9%
-14,7%
-0,2%
7,8
-4,9%
-4,5%
-0,4%
Asie distribution contrôlée
7,8
-8,8%
0,0%
-8,8%
21,3
-0,1%
9,4%
-9,5%
Total distribution contrôlée
14,5
-9,3%
-4,6%
-4,8%
38,1
-0,5%
4,9%
-5,4%
Agents & Distributeurs
5,4
-16,6%
-16,1%
-0,5%
16,4
-6,5%
-6,2%
-0,3%
Total Produits
20,0
-11,4%
-7,9%
-3,5%
54,5
-2,4%
1,4%
-3,8%

Activité au 3ème trimestre

Par rapport à l'exercice précédent, le chiffre d'affaires Produits du groupe est en recul au 3ème trimestre, à -11,4%. La croissance organique est négative à -7,9%, ainsi que les variations de change dont l'impact est de -3,5%. Le dollar de Hong Kong et le yen restent les devises les plus pénalisées par rapport à l'euro.

Sur le trimestre, toutes les zones subissent une croissance organique négative, sauf l'Asie qui est flat. La Distribution contrôlée (-4,6% en organique mais -9,3% au total) est relativement moins touchée que l'Export : la France se situe à -5,3% en organique mais l'Europe hors France est à -14,7%. L'Asie résiste mieux en organique (0%), mais reste très défavorisée par les impacts de change (impact -8,8%).

A l'export (réseaux Agents et Distributeurs), la baisse des ventes s'accentue au troisième trimestre
(-16,1% en organique), avec des effets de change peu marqués (impact -0,5%).

Par grands pays et sur le trimestre, Hong Kong reste positive (+5% dont +9,8% en organique), mais la Chine subit un fort ralentissement (-20,8% dont -19,5% en organique), notamment sur les ventes aux grossistes. Au Japon, l'activité a légèrement ralenti (-3,5% en organique), mais l'impact de l'érosion du yen vs euro reste important (-21,6%).

En Europe hors France, l'Allemagne subit un décalage de facturations vers certains clients qui sera compensé au prochain trimestre (ventes à -30 %), alors que l'Italie (-0,7%) et même l'Espagne (à -10,8%) résistent mieux qu'au trimestre précédent. La France (-5,3%) est pénalisée par une saison des fêtes en demi-teinte.

Par comparaison avec l'exercice précédent, certains marchés à l'export (réseaux Agents et Distributeurs) ont souffert d'une saisonnalité atypique, avec des ventes plus faibles sur le trimestre, qui seront compensées au quatrième trimestre : c'est le cas notamment en Russie
(-26%) et en Corée. D'autres zones sont moins affectées : Moyen-Orient (-2,6%) et USA (-2,6% au total mais +2,6% en organique).

En cumul 9 mois, certaines zones en Distribution contrôlée sont positives (Asie +9,4%, France +2,5%) en croissance organique. Les effets de change pénalisent l'Asie (impact -9,5%). L'Export (variation totale -6,5%) est pénalisé par la Corée, alors que le Moyen Orient (+25,8%) et la Russie (+7,4%) restent positifs. Au total, la croissance organique légèrement positive (+1,4%) ne peut absorber l'intégralité des effets de change (-3,8%).

Par activité

en millions d'euros
Trimestre 3
Variation
Cumul
9 mois
Avril/Dec
Variation

31/12/2013
Variation totale
Organique
Effet de change
31/12/2013
Variation totale
Organique
Effet de change
Briquet & Stylos
11,8
-10,8%
-6,3%
-4,5%
31,9
-3,8%
1,1%
-4,9%
Maroquinerie, accessoires & PAP
8,2
-12,3%
-10,2%
-2,1%
22,6
-0,4%
1,8%
-2,2%
Total Ventes produits
20,0
-11,4%
-7,9%
-3,5%
54,5
-2,4%
1,4%
-3,8%

Par grandes lignes de produits, l'activité Briquets & Stylos (-6,3% en organique) est légèrement moins pénalisée que la Maroquinerie et accessoires/PAP (-10,2%) en croissance organique, mais est plus impactée par les variations de change (-4,5%) du fait de son exposition aux marchés asiatiques. Au cumul, la croissance organique reste légèrement positive pour les 2 lignes de produits.

RESULTATS

Compte de résultat (non audité)

en millions d'euros
TRIMESTRE 3
CUMUL 9 MOIS Avril/Dec
Consolidé
31/12/2013
31/12/2012
Variation
31/12/2013
31/12/2012
Variation
Ventes
20,0
22,6
-11,6%
54,5
55,8
-2,4%
Marge Brute
11,1
12,3
-10,0%
28,6
29,3
-2,5%
%
55,4%
54,5%
0,9 pt
52,4%
52,5%
-0,1 pt
Frais généraux
-9,8
-10,4
-5,8%
-29,0
-29,3
-1,0%
Résultat Opérationnel (ex royalties)
1,3
1,9
-0,6
-0,4
0,0
-0,4
Royalties
1,1
1,0
5,4%
4,2
4,3
-3,5%
Autres produits et charges
-0,2
-0,6
0,4
-0,8
-0,7
-0,1
Résultat Opérationnel
2,1
2,3
-0,2
2,9
3,5
-0,6
Résultat financier
0,3
-1,0
1,3
-1,0
-1,7
0,7
Impôts
-0,1
0,0
-0,1
-0,3
0,0
-0,3
Résultat net
2,3
1,3
1,0
1,7
1,8
-0,1
%
11,4%
5,9%
5,5 pt
5,0%
3,2%
1,8 pt
Endettement financier net (*)
6,1



21,0

(*) L'endettement financier net au 31 décembre 2013 est comparé à l'endettement financier net au 31 mars 2013.

Sur le troisième trimestre et par rapport à l'exercice précédent, la baisse du chiffre d'affaires (-11,6%) est partiellement compensée par une amélioration du taux de marge brute (+0,9 point), conséquence des plans d'actions de réduction de coûts industriels mis en oeuvre. Les frais généraux sont également sous contrôle (variation -5,8% en valeur, impact +0,6 mEUR), ainsi que les autres produits et charges. Malgré la chute d'activité, le résultat opérationnel incluant royalties, à +2,1 mEUR, ne baisse que légèrement
(-0,2 mEUR).

Le résultat financier inclut la reprise de la provision des frais financiers de l'obligation Oceane (impact +1,1 mEUR sur 9 mois). En effet, le 10 décembre dernier, D&D International, qui est l'actionnaire majoritaire du Groupe, a réalisé la conversion en actions de l'intégralité des obligations qu'il détenait, représentant 96,9% de l'émission initiale. Le coupon n'étant pas payable sur les obligations converties, l'économie de frais financiers représente 1,45 mEUR en base annuelle.

Le résultat net après impôts s'établit à +2,3 mEUR sur le trimestre, en progression d'1 mEUR.

Au cumul 9 mois, le chiffre d'affaire baisse de 2,4%. La marge brute recule de -0,7 mEUR, avec un taux de marge quasiment stable : -0,1 point. Les frais généraux sont contenus, et baissent en valeur de -0,3 mEUR. Le résultat opérationnel avant royalties s'établit à -0,4 mEUR contre 0 l'année précédente.

Les autres produits et charges (-0,8 mEUR) comprennent des coûts de restructuration, ainsi que des coûts non cash (dépréciations d'actifs en Chine pour un impact de -0,6 mEUR).

Le résultat opérationnel atteint +2,9 mEUR sur 9 mois.

Le résultat financier, à -1,0 mEUR, bénéficie de la conversion des titres Océane par D&D International.

Le résultat net est positif à +1,7 mEUR, quasiment stable par rapport à l'exercice précédent.

ENDETTEMENT FINANCIER NET

L'endettement financier net ressort à 6,1 mEUR à fin décembre 2013, contre 24 mEUR à fin septembre et 21 mEUR au début de l'exercice (la baisse de l'endettement due à la conversion de l'Oceane par D&D International représente -14,5 mEUR).

Sur 9 mois, les stocks de produits finis et de composants ont diminué de 3,8 mEUR en valeur brute (dont 2,9 mEUR en France), conséquence des actions de maîtrise du besoin en fonds de roulement qui ont été mises en place.

Contact : Nicolas Duchemin 01 53 91 30 00 nduchemin@st-dupont.com

Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :

http://hugin.info/143573/R/1758481/594541.pdf

Information réglementaire

Ce communiqué de presse est diffusé par NASDAQ OMX Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.

[HUG#1758481]

Communiqué

Thomson Reuters ONE