BFM Patrimoine

Rougier : Résultats du premier semestre 2012

BFM Patrimoine
Chiffre d'affaires quasi-stable dans une conjoncture économique dégradée Rentabilité ponctuellement impactée par les investissements de croissance et par des difficultés dans la logistique terrestre et
  • Chiffre d'affaires quasi-stable dans une conjoncture économique dégradée
  • Rentabilité ponctuellement impactée par les investissements de croissance et par des difficultés dans la logistique terrestre et portuaire en Afrique
  • Situation financière solide

Regulatory News:

Les résultats de Rougier (Paris:ALRGR) au premier semestre 2012 témoignent d'un contexte économique difficile et de l'intensification des investissements de croissance réalisés par le Groupe en Afrique. Le résultat opérationnel s'établit à (0,1) M€, et le résultat net part du groupe ressort à (1,1) M€.

Compte de résultat résumé

(en K€)

S1 2012
non audité*

S1 2011
audité

2011
audité

Chiffre d'affaires 73.691 74.084 147.149

Résultat opérationnel courant

en % CA

(119)

(0,2%)

3.520

4,8%

3.228

2,2%

Résultat opérationnel

en % CA

(113)

(0,2%)

3.528

4,8%

5.277

3,6%

Résultat net (1.736) 1.501 4.345

Résultat net part du Groupe

en % CA

(1.097)

(1,5%)

1.537

2,1%

4.443

3,0%

dont reprises de dépréciations d'actifs - - 1.629

Capacité d'autofinancement

après coût de l'endettement financier net et impôt

2.405 4.879 9.399

*suite au transfert des actions Rougier sur NYSE Alternext le 29 août 2012

Résistance des activités dans un contexte difficile

Le chiffre d'affaires du premier semestre 2012 s'établit à 73,7 M€, en retrait de 0,5% par rapport à l'an dernier. Cette évolution reflète le ralentissement de l'activité économique mondiale, notamment en Europe.

La branche Importation et Distribution en France résiste dans un contexte de marché national dégradé. Elle enregistre des résultats semestriels positifs malgré la contraction de son activité (-15,3% par rapport au premier semestre 2011).

La branche Rougier Afrique International enregistre un premier semestre contrasté. Le chiffre d'affaires est en augmentation de 1,7% par rapport au premier semestre 2011 ; néanmoins la rentabilité est affectée par la mutation industrielle en cours en Afrique et par un environnement complexe accentué par les difficultés rencontrées au niveau des infrastructures logistiques en Afrique, particulièrement au Gabon.

Retrait conjoncturel de la rentabilité

La marge brute consolidée reste solide à 47,7 M€, soit 64,7% du chiffre d'affaires contre 64,9% au premier semestre 2011. Son maintien s'appuie sur l'évolution du mix-produit-essences et la bonne tenue des prix de vente.

Le résultat opérationnel s'établit (0,1) M€ contre 3,5 M€ au 30 juin 2011, compte tenu des lourdes conséquences des dysfonctionnements dans la chaîne logistique au Gabon, et de l'augmentation des effectifs préalablement à la mise en place opérationnelle des investissements industriels.

Après prise en compte du coût de l'endettement financier net à 1,3 M€ et d'une charge d'impôt de 0,3 M€, le résultat net s'établit à (1,7) M€, dont (1,1) M€ part du Groupe.

Forte augmentation des investissements

La capacité d'autofinancement (après coût de l'endettement financier net et impôt) s'établit à 2,4 M€, soit 3,3% du chiffre d'affaires.

Rougier a significativement augmenté ses investissements nets décaissés à 7,0 M€ au 30 juin 2012 (contre 4,7 M€ un an plus tôt), correspondant aux actions réalisées en Afrique pour répondre aux nécessités d'efficacité de la production forestière, d'industrialisation et de renforcement de la compétitivité de l'offre.

Les capitaux propres totaux s'élèvent à 85,6 M€ contre 88,9 M€ au 31 décembre 2011. L'endettement financier net consolidé s'élève à 33,5 M€ et représente 39 % des fonds propres contre 29 % au 31 décembre 2011.

Perspectives

Rougier poursuit sa stratégie associant augmentation et modernisation de ses capacités industrielles à la conquête régulière de nouveaux marchés. La diversification de ses marchés lui permet de valoriser au mieux son offre produit, tout en s'adaptant à l'évolution rapide de l'environnement économique. La mise en œuvre de cette stratégie s'appuie sur des objectifs de rigueur dans la gestion des coûts et d'amélioration de l'efficience de l'outil industriel.

2012 est une année de transition dans un cycle d'investissements important qui permettra à Rougier de renforcer sa position de leader d'une industrie forestière responsable en Afrique. L'extension de la certification forestière, l'amélioration de la compétitivité, l'accroissement de la valeur ajoutée et la mise en place de partenariats stratégiques sont des leviers de développement pour le Groupe à moyen et long terme.

Prochain rendez-vous : Chiffre d'affaires du 3eme trimestre 2012, le jeudi 8 novembre 2012 (après Bourse)

Fondé en 1923, le groupe Rougier est un leader des bois tropicaux certifiés africains. Le groupe opère autour de trois activités : Rougier Afrique International (exploitation de forêts naturelles, transformation industrielle et commerce international), Lignafrica (étude, gestion et investissements dans les plantations forestières industrielles en Afrique), Rougier Sylvaco et Rougier Panneaux (importation et distribution en France de bois de toutes origines).

www.rougier.fr

Isin : FR0000037640

Reuters : ALRGR.PA

Bloomberg : ALRGR:FP

Rougier
Cyril Combe, +33 (0)1 53 65 68 68
cyril.combe@calyptus.net

Business Wire