BFM Patrimoine

Rougier : Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2013 : 30,7 M€

BFM Patrimoine

Regulatory News: Rougier (Paris:ALRGR) a réalisé un chiffre d'affaires de 30,7 M€ au 1er trimestre 2013, en diminution de 17,5% par rapport au 1er trimestre 2012. Rougier Afrique International : a

Regulatory News:

Rougier (Paris:ALRGR) a réalisé un chiffre d'affaires de 30,7 M€ au 1er trimestre 2013, en diminution de 17,5% par rapport au 1er trimestre 2012.

Rougier Afrique International : activité ponctuellement retardée

La branche Rougier Afrique International a enregistré un chiffre d'affaires trimestriel de 24,2 M€, en retrait de 14,6% par rapport au 1er trimestre 2012. L'activité a été plus faible que prévu en raison d'événements exceptionnels et exogènes. Au Cameroun, la mise au point d'une nouvelle règlementation douanière et les décalages dans les émissions des autorisations administratives ont conduit à des retards dans les embarquements durant le trimestre. Au Congo, les expéditions ont été affectées par la modification de la logistique terrestre du fait de blocages dans la traversée de la République Centrafricaine. Au Gabon, l'activité est restée faible en raison des difficultés forestières et industrielles liées à la mutation du modèle économique. L'ensemble de ces éléments conduisent notamment à une réduction des ventes de grumes par rapport à l'année précédente malgré la bonne tenue des marchés.

Importation et Distribution France : atteinte d'un point bas d'activité

La branche Importation et Distribution en France a réalisé un chiffre d'affaires trimestriel de 8,0 M€, en retrait de 20,9% par rapport au 1er trimestre 2012, mais stable par rapport à la moyenne trimestrielle de 2012. Les ventes du trimestre échu reflètent le point bas atteint par le marché compte tenu d'une conjoncture nationale particulièrement dégradée et des conditions atmosphériques défavorables.

Evolution du mix-produit

Au 31 mars – en M€

2013

2012

Variation

Grumes 5,4 11,0 -50,7% Sciages et dérivés 18,1 17,9 +1,4%

Panneaux et dérivés

6,9 8,1 -15,0%

Les ventes de grumes (17,9% du chiffre d'affaires consolidé au 31 mars 2013) sont en diminution de 50,7% par rapport à une base de comparaison 2012 élevée (le 1er trimestre 2012 était en croissance de 42,9%). Les ventes du Cameroun et du Congo ont été temporairement perturbées durant le trimestre conduisant à reporter une partie des livraisons sur le 2ème trimestre. Au Gabon, les ventes locales de grumes ont été limitées par le niveau de la production forestière durant le trimestre.

Les ventes de sciages (59,6% du chiffre d'affaires consolidé au 31 mars 2013) sont en croissance de 1,4% par rapport à l'année précédente, soit une bonne performance compte tenu de la conjoncture difficile, particulièrement en France, et du ralentissement ponctuel des expéditions en provenance du Congo. Les ventes bénéficient du développement du mix-essence, de l'accroissement des ventes de produits de seconde transformation et de la bonne tenue générale des prix moyens de vente.

Les ventes de contreplaqués (22,5% du chiffre d'affaires consolidé au 31 mars 2013) sont en retrait de 15,0% par rapport au 1er trimestre 2012. Dans un contexte de marché attentiste, le trimestre a été marqué par des retards de production industrielle au Gabon et par la concurrence importante des contreplaqués en bois tempérés en Europe.

Evolution par zone géographique

Au 31 mars – en M€

2013

2012

Variation

Europe 17,0 20,7 -17,9% Asie 7,4 11,2 -34,2% Bassin Méditerranéen
et Moyen-Orient 2,7 2,2 +23,8% Amérique 1,5 1,2 +25,0% Afrique subsaharienne 2,1 1,9 +10,3%

Rougier poursuit sa politique de diversification géographique qui se traduit notamment par le développement des produits certifiés de première et deuxième transformation en Europe du Nord et en Amérique, ainsi que par le développement des ventes sur le Bassin Méditerranéen et au Moyen-Orient. En Asie, la réduction ponctuelle des embarquements de grumes vers la Chine obère les bonnes performances enregistrées dans la conquête de nouveaux marchés et les ventes de produits de première transformation.

Perspectives

Dans un contexte d'incertitudes économiques en Europe, Rougier maintient sa stratégie axée sur l'industrialisation des productions, l'approfondissement de la transformation, la certification de bonne gestion forestière et la diversification des marchés géographiques.

Rougier entend ainsi renforcer sa position d'acteur majeur de la filière des bois tropicaux en Afrique, encouragé par le recentrage en cours des activités forestières et industrielles au Gabon et le développement de la transformation au Cameroun et au Congo. Parallèlement, le Groupe concrétise la diversification de ses activités avec le démarrage de l'exploitation en 2013 de ses premières forêts de plantations industrielles en Afrique, exploitées par sa filiale en JV Lignafrica.

Prochains rendez-vous

  • Rapport financier annuel, le 21 mai 2013
  • Assemblée Générale, le jeudi 20 juin 2013

Fondé en 1923, le groupe Rougier est un leader des bois tropicaux certifiés africains. Le groupe opère autour de trois activités : Rougier Afrique International (exploitation de forêts naturelles, transformation industrielle et commerce international), Lignafrica (étude, gestion et investissements dans les plantations forestières industrielles en Afrique), Rougier Sylvaco et Rougier Panneaux (importation et distribution en France de bois de toutes origines).
www.rougier.fr

Isin : FR0000037640
Reuters : ALRGR.PA
Bloomberg : ALRGR:FP

Cyril Combe, Tél. : +33 (0)1 53 65 68 68
cyril.combe@calyptus.net

Business Wire