BFM Patrimoine

Renault renonce à son projet de voiture de luxe dérivée de la Mercedes Classe E

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Renault (RNO.FR) a décidé de renoncer à produire une grosse berline de luxe en partenariat avec l'allemand Daimler (DAI.XE) et va s'attacher à remanier sa propre offre haut de gamme, a indiqué un haut responsable du constructe

PARIS (Dow Jones)--Renault (RNO.FR) a décidé de renoncer à produire une grosse berline de luxe en partenariat avec l'allemand Daimler (DAI.XE) et va s'attacher à remanier sa propre offre haut de gamme, a indiqué un haut responsable du constructeur automobile français.

Renault, qui cherche depuis longtemps à développer une gamme de véhicules de luxe générant des marges bénéficiaires plus élevées que les automobiles grand public, a conclu un accord de partenariat avec Daimler il y a trois ans.

En vertu de cet accord, Renault aide son partenaire allemand, la maison mère de la marque de voitures de luxe Mercedes, à produire de petites voitures et camionnettes basiques. Le groupe français entendait également profiter du savoir-faire de Daimler dans le domaine des véhicules haut de gamme.

A cet effet, Renault voulait emprunter l'architecture de la Classe E de Mercedes pour développer son propre véhicule de luxe. Mais après des mois de discussions, Renault est arrivé à la conclusion que ce projet n'avait pas suffisamment d'intérêt économique.

Carlos Tavares, le directeur général délégué aux opérations de Renault, a expliqué lors d'un entretien que le groupe n'avait pas trouvé de modèle économique qui fonctionne.

La décision de ne pas poursuivre ce projet est due à des problèmes d'approvisionnement, de logistique et d'assemblage, a ajouté Carlos Tavares, sans souhaiter donner plus de précisions.

Un représentant de Daimler n'a pas souhaité faire de commentaire.

-David Pearson, Dow Jones Newswires

(Version française Maylis Jouaret)

(END) Dow Jones Newswires

March 11, 2013 10:16 ET (14:16 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-