BFM Patrimoine

Quand les investisseurs se trompent de Snap en Bourse...

Certains investisseurs se sont trompés de Snap en Bourse

Certains investisseurs se sont trompés de Snap en Bourse - Bryan R. Smith / AFP

Alors que Snap faisait ses premiers pas en Bourse ce jeudi, certains investisseurs (pas très avertis) ont acquis des titres Snap interactive Inc. Malheureusement pour eux, il ne s'agissait pas de la célèbre application mais d'une société qui exploite des sites de rencontres.

C'est ce qu'on appelle un gros "couac". Alors que Snap faisait ses débuts ce jeudi à Wall Street, certains investisseurs pensaient avoir le nez creux en investissant sur l'action Snap Interactive Inc. Malheureusement pour eux, il ne s'agissait pas de la fameuse application au fantôme mais d'une société qui exploite des applications de rencontres. Résultat, le "faux" Snap grimpait de près de 18% en Bourse (voir graphique ci-dessous) dans des volumes d'échanges 5 fois plus importants qu'à l'habitude.

La "mauvaise" action Snap grimpe de plus de 18% à Wall Street
La "mauvaise" action Snap grimpe de plus de 18% à Wall Street © Wall Street Journal

Le quiproquo n'a toutefois pas duré. Les investisseurs se sont rendus compte que la société n'avait pas le bon code mnémo (STVI alors que la maison-mère de Snapchat s'est introduit avec le code SNAP) et que la "vraie" action Snap n'avait pas encore coté. Cette fois-ci, les investisseurs se sont massivement délestés de leurs titres fraîchement achetés, entraînant la chute de l'action (voir graphique ci-dessous). Ceux qui en revanche avaient eu la bonne idée de souscrire à l'introduction en Bourse de la société californienne en ont bien profité puisque le titre de la marque au fantôme s'envolait de plus de 40% dans les premiers échanges à New York.

-
- © CNBC