BFM Patrimoine

PSA Peugeot Citroën et GM annoncent de nouveaux développements dans le cadre de leur Alliance stratégique

BFM Patrimoine

Confirmation du développement en commun de deux véhicules sur des plateformes PSA : un véhicule du segment B-MPV et un véhicule du segment C-CUV Nouveau programme portant sur une nouvelle génération de
  • Confirmation du développement en commun de deux véhicules sur des plateformes PSA : un véhicule du segment B-MPV et un véhicule du segment C-CUV
  • Nouveau programme portant sur une nouvelle génération de véhicules utilitaires légers du segment B
  • Répartition équilibrée de la production des véhicules développés en commun
  • Poursuite de la coopération dans les achats et confirmation de premiers résultats positifs
  • Abandon du projet de co-développement d'une plateforme du segment B et du moteur essence de petite cylindrée associé

Regulatory News:

PSA Peugeot Citroen (Paris:UG):

PSA Peugeot Citroën (PSA) et General Motors (GM) ont annoncé aujourd'hui de nouveaux développements dans leur Alliance stratégique. L'Alliance, centrée sur le développement en commun de véhicules, les achats et la logistique, essentiellement en Europe, est étendue au partage de capacités de production.

Les deux groupes confirment la poursuite de leur coopération pour le développement de deux véhicules sur des plateformes PSA : un modèle du segment B-MPV et un modèle du segment C-CUV. Les deux partenaires collaboreront également pour développer un nouveau modèle de véhicule utilitaire léger du segment B basé sur la dernière génération de plateforme PSA. Les premiers véhicules issus de l'Alliance devraient être commercialisés à partir de 2016.

Par ailleurs, la répartition de la production de ces véhicules sera équilibrée. Comme annoncé en octobre dernier, les véhicules du segment B-MPV des deux groupes seront produits dans l'usine General Motors de Saragosse, en Espagne.

Il est aujourd'hui décidé que les futurs véhicules du segment C-CUV seront produits en France dans l'usine PSA de Sochaux.

A l'occasion de cette annonce, Philippe Varin déclare : « Avec ces nouveaux développements, l'Alliance avec GM progresse. C'est un élément clé du redressement du Groupe en Europe ».

« L'Alliance entre PSA et GM repose sur une approche équilibrée. Les véhicules des deux constructeurs seront clairement différenciés et parfaitement cohérents avec l'identité de leurs marques respectives », explique Karl-Thomas Neumann, président de GM Europe et vice-président exécutif de General Motors.« Nos deux entreprises s'attachent à présent à mettre en oeuvre l'Alliance tout en restant ouvertes à de nouvelles opportunités »,

À ce jour, les synergies attendues de l'Alliance sont estimées à environ 1,2 milliard de dollars par an à partir de 2018, répartis de façon équilibrée entre les deux groupes.

PSA et GM ont également convenu de modifier un certain nombre d'autres clauses de leurs accords. Les deux groupes simplifieront la gouvernance conjointe de l'Alliance et excluront des motifs de résiliation de l'Alliance la non-réalisation d'un nombre minimum de projets. Par ailleurs, ils ont convenu que GM renonce à son droit de mettre fin, sous certaines conditions, à l'Alliance dans l'éventualité d'une prise de participation de certains tiers au capital de Peugeot S.A., dès lors que ceux-ci soutiendraient l'Alliance. Dans cette hypothèse, GM exercerait les droits de vote attachés aux actions Peugeot S.A. alors en sa possession, pour voter en faveur de cette opération.

PSA Peugeot Citroën
Service presse : +33 (0)1 40 66 42 00

Business Wire