BFM Patrimoine

Provectus Pharmaceuticals présente les résultats finaux des essais de phase 2 sur les mélanomes à l'occasion du congrès 2012 de l'ESMO

BFM Patrimoine
--Implications pour l'évaluation spéciale de protocole en vue des essais de phase 3 du PV-10-- Provectus Pharmaceuticals, Inc. (OTC BB : PVCT, http://www.pvct.com), une société biopharmaceutique en phase de dével

--Implications pour l'évaluation spéciale de protocole en vue des essais de phase 3 du PV-10--

Provectus Pharmaceuticals, Inc. (OTC BB : PVCT, http://www.pvct.com), une société biopharmaceutique en phase de développement spécialisée en oncologie et en dermatologie, a annoncé que les données sommaires finales de ses essais cliniques de phase 2 du PV-10 sur les mélanomes métastatiques ont été présentées lors du congrès 2012 de la Société européenne d'oncologie médicale (ESMO), organisé le 1er octobre à Vienne, en Autriche. Les données ont été fournies à l'occasion de la présentation par affiche III, résumé #1137P, « Ablation immunochimique des mélanomes métastatiques par injection intralésionnelle de rose Bengale » (Immuno-chemoablation of metastatic melanoma with intralesional rose bengal). L'affiche a été présentée par le Dr Sanjiv Agarwala, M.D., chercheur principal pour les essais de phase 2 du PV-10, et responsable de l'unité Oncologie médicale et hématologie du St. Luke's Hospital and Health Network de Bethlehem, Pennsylvanie. L'affiche a été produite par le Dr Agarwala, assisté des coauteurs J.F. Thompson, B.M. Smithers, M. Ross, B.J. Coventry, D.R. Minor, C.R. Scoggins et E. Wachter.

Les données sur le taux de réponse et la survie sans progression ont corroboré les données préliminaires fournies précédemment sur ces questions. Principaux résultats :

  • Un taux de réponse objective de 51 % sur les lésions cibles (taux de réponse complète de 25 % et taux de réponse partielle de 26 %) ;
  • Un taux de contrôle de la maladie de 69 % sur ces lésions (taux de réponse complète, partielle et stable combinés) ;
  • Un taux de réponse de 33 % et un taux de contrôle de 50 % sur les mélanomes non cibles non traités ;
  • La réponse des lésions non cibles était très fortement liée au résultat sur les lésions cibles traitées, avec un taux de réponse de 61 % sur les lésions non cibles chez les sujets ayant obtenu un taux de réponse complète ou partielle sur leurs lésions cibles contre un taux de réponse de 18 % sur les lésions non cibles chez les sujets n'ayant pas obtenu ce taux de réponse sur leurs lésions cibles ;
  • Les sujets retenus pour les essais de phase 3 ont présenté un taux de réponse bien plus élevé sur les lésions cibles (taux de réponse de 60 % et taux de contrôle de 79 %) par rapport aux sujets de phase 4 (22 % et 33 % respectivement) ;
  • Des tendances similaires ont été constatées dans les mesures du taux de réponse pour les lésions non cibles entre ces deux sous-populations ;
  • Selon l'analyse des données temporaires, les sujets de phase 3 présentaient également une durée moyenne de survie sans progression plus longue, d'au moins 9,7 mois, contre 3,1 mois pour les sujets de phase 4 (la médiane de survie sans progression pour les sujets de phase 3 n'a pas été atteinte pendant l'intervalle d'étude de 12 mois) ;
  • Les données de survie globale ont été également présentées en fonction du stade de la maladie, les sujets de phase 3 atteignant une durée moyenne de survie globale d'au moins 12,6 mois (médiane non atteinte dans l'intervalle d'étude) contre 7,3 mois pour les sujets de phase 4.
  • Des études de cas sur plusieurs sujets ont illustré une stase ou une régression potentielle des lésions viscérales non traitées après traitement au PV-10 de leurs lésions cutanées, tandis que les données sur le traitement à long terme d'un participant à l'étude ont démontré une gestion efficace de la maladie sur une période supérieure à 3 ans.

Le Dr Eric Wachter, PhD, directeur technique en chef de Provectus et directeur d'étude pour les essais cliniques, a expliqué : « Ces analyses finales confirment les tendances précédemment rapportées des données préliminaires. Les taux de réponse élevés sur les lésions cibles et non cibles des sujets de phase 3 sont particulièrement frappants et illustrent les bienfaits potentiels du PV-10 dans ces cas difficiles. »

Commentant ces données, le Dr Agarwal a déclaré : « Ces résultats confirment à nouveau la réponse efficace pouvant être obtenue avec le PV-10. C'est particulièrement clair chez les patients de phase 3, sur lesquels il est possible de traiter toutes ou presque toutes les lésions. En dépit des limites strictes imposées aux posologies dans le protocole de phase 2, nombre de patients ont obtenu un excellent contrôle de la maladie voire même une rémission complète. Je trouve particulièrement remarquable le fait que cela incluait un certain nombre de sujets ayant présenté une réponse favorable sur leurs lésions cutanées ou viscérales non traitées ».

Une copie de l'affiche peut être consultée sur le lien suivant :

http://www.pvct.com/publications/PVCT-ESMO-2012-Poster.pdf

Outre ces données de phase 2, la société a également fourni des indications supplémentaires sur le protocole final des essais aléatoires et contrôlés qu'elle propose pour le PV-10 comme traitement des mélanomes métastatiques. Le protocole repose sur l'examen de la réponse au PV-10 chez les sujets les plus susceptibles d'obtenir un bénéfice clinique du traitement de leurs lésions cutanées et sous-cutanées, particulièrement les patients de phase 3, comparables à ceux sur lesquels portait l'étude de phase 2. Le protocole devrait être qualifié d'une étude pivot suivant l'évaluation spéciale de protocole de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis. Une évaluation spéciale de protocole de la FDA est un accord selon lequel les critères d'évaluation, les analyses statistiques et les composants opérationnels des essais cliniques envisagés au titre du protocole d'étude de phase 3 sont acceptables pour soutenir l'approbation du produit. Les paramètres du protocole présentés à l'ESMO comprennent :

  • Environ 180 sujets présentant des mélanomes de stade IIIB-IIIC, comme soutenu par les données de réponse de la phase 2 ;
  • Les sujets éligibles ne présenteront aucune maladie tumorale active (en d'autres termes, tout ganglion devra avoir été excisé préalablement à l'inscription) ;
  • Les sujets seront randomisés selon un taux de 2 : 1 pour le PV-10 ou la chimiothérapie systémique (dacarbazine ou temozolomide);
  • Pour le traitement au PV-10, toutes les lésions cutanées et sous-cutanées seront traitées au cours des deux premières semaines, avec un traitement supplémentaire autorisé tous les 14 jours si nécessaire pour parvenir au contrôle de la maladie.
  • Pour la chimiothérapie, les posologies standards de 28 jours seront appliquées ;
  • La réponse clinique sera évaluée toutes les 4 semaines, avec une évaluation complète de la réponse toutes les 12 semaines pendant l'intervalle d'étude;
  • La survie sans progression servira de critère d'évaluation principal, la progression incluant le développement de la charge tumorale, l'apparition d'une maladie tumorale active, la présence de métastases à distance et la détérioration symptomatique sur la base d'instruments validés.

L'étude devrait durer 30 mois et débuter fin 2012 ou début 2013, après finalisation de l'évaluation spéciale de protocole.

Commentant le protocole de la phase 3, le Dr Wachter a déclaré: « Cette étude est conçue de façon à démontrer le report ou l'évitement de la progression des mélanomes dans une maladie locorégionale à un stade général de danger vital. La population proposée pour l'étude a affiché une réponse très satisfaisante au PV-10 au cours de l'étude de phase 2, ce qui est de bon augure pour l'étude de phase 3 planifiée, au cours de laquelle les sujets recevront le traitement selon un programme encore plus strict que celui autorisé lors de la phase 2. Depuis notre dernière rencontre avec la FDA fin 2011, nous avons soigneusement étudié les résultats de différentes sous-populations de sujets de l'étude de phase 2, examiné les critères à utiliser pour une évaluation sans ambigüité de la réponse, et encouragé les relations avec les parties principales qui soutiendront l'exécution de l'étude de phase 3. Nous attendons désormais l'examen formel du protocole résultant et des éléments programmatiques de soutien avec la FDA dans le cadre du processus d'évaluation spéciale de protocole. »

Craig Dees, Ph.D, PDG de Provectus, a déclaré : « Le protocole présenté à l'ESMO reflète les indications que nous avons reçues lors des discussions avec la FDA et l'Australian Therapeutic Goods Association (TGA) concernant les essais de phase 3 proposés pour les mélanomes métastatiques. Nous avons également finalisé le planning opérationnel détaillé, des informations qui sont désormais fréquemment requises par la FDA dans le cadre de l'évaluation spéciale de protocole et qui sont essentielles pour assurer le bon déroulement de l'étude. Cette évaluation est probablement l'étape la plus importante à atteindre par Provectus dans ses efforts en vue d'obtenir l'approbation du PV-10. Nous envisageons de tenir nos actionnaires au courant de nos avancées à mesure que nous poursuivrons le développement du PV-10. »

À propos de l'ESMO

La Société européenne d'oncologie médicale (European Society for Medical Oncology, ESMO) est la principale organisation professionnelle européenne visant à promouvoir la spécialité de l'oncologie médicale ainsi qu'une approche multidisciplinaire dans le traitement et le soin du cancer. Depuis sa fondation en 1975 comme organisation à but non lucratif, la mission de l'ESMO a été de faire progresser les soins et la guérison du cancer. À ces fins, elle promeut et diffuse des informations scientifiques rigoureuses qui conduisent à une meilleure médecine et déterminent de meilleures pratiques. De cette façon, l'ESMO remplit son objectif de soutenir les professionnels de l'oncologie dans la prescription des traitements disponibles les plus efficaces aux personnes atteintes de cancer, et de soins de haute qualité qu'elles méritent.

À propos de Provectus Pharmaceuticals, Inc.

Provectus Pharmaceuticals se spécialise dans le développement de thérapies oncologiques et dermatologiques. Son plus récent médicament, le PV-10, est conçu pour cibler de manière sélective et détruire les cellules cancéreuses sans nuire les tissus sains avoisinant, réduisant significativement le potentiel d'effets secondaires systémiques. Son oncologie se concentre sur les mélanomes, le cancer du sein et les cancers du foie. La société a obtenu le statut de médicament orphelin de la FDA pour ses indications concernant les mélanomes et les carcinomes hépatocellulaires. Son médicament dermatologique, le PH-10, vise également les cellules anormales ou malades, avec une attention actuelle portée sur le psoriasis et la dermatite atopique. Provectus a récemment finalisé les essais de phase 2 pour le PV-10 comme traitement pour les mélanomes métastatiques, et du PH-10 comme traitement topique pour le psoriasis et la dermatite atopique. Plus d'informations à ce sujet et à propos des autres essais menés par la société peuvent être consultées sur le registre de la NIH, www.clinicaltrials.gov. Pour plus d'informations à propos de Provectus, veuillez consulter le site web de la société sur www.pvct.com ou contacter Porter, LeVay & Rose, Inc.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS : Les énoncés prospectifs contenus dans cet article sont sujet à certains risques et incertitudes qui pourraient faire que les résultats réels diffèrent significativement de ceux évoqués dans ces énoncés prospectifs. Nous avertissons les lecteurs de ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs, qui ne reflètent l'analyse de la direction qu'à la date de leur parution. La société ne s'engage à aucune obligation de réviser publiquement ces énoncés prospectifs pour refléter des évènements ou circonstances qui surviendraient après la date de leur parution.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Provectus Pharmaceuticals, Inc.
Peter R. Culpepper, directeur financier et directeur d'exploitation
Téléphone: 866-594-5999 #30
ou
Porter, LeVay & Rose, Inc.
Marlon Nurse, directeur du développement, vice-président directeur – Relations avec les investisseurs
Bill Gordon, vice-président directeur – Relations avec les médias
Téléphone: 212-564-4700

Business Wire