BFM Patrimoine

Prix du pétrole : qui est touché ? Qui est responsable ?

-

- - -

Alors que le prix du baril bat chaque jour des records, le point sur les incidences de cette flambée sur d'autres produits de notre vie quotidienne.

Jusqu'où ira le prix du pétrole ? Avec un pic historique à plus de 135 dollars le baril mardi à la bourse de New York, le cours de l'or noir a pris 35 dollars en 3 semaines, il a plus que doublé en 1 an. Il y a dix ans, le baril de pétrole coutait 10 dollars...

Qui est touché ?

Mis à part les carburants, d'autres produits sont touchés par la flambée du prix du pétrole. Ainsi, Jean-Louis Schilansky, le délégué général de l'UFIP (Union Française de l'Industrie Pétrolière) détaille les victimes de cette hausse : « Tous les plastiques, qui sont fabriqués à partir du pétrole brut, un certain nombre de produits de la pétrochimie, les emballages, le polyéthylène, puis dans la chimie fine, beaucoup de produits que l'on trouve dans tous les usages quotidiens, dans les voitures, dans les équipements, les postes de télévision, tout cela provient de dérivés plus ou moins lointains du pétrole brut et tous ces produits que l'on utilise dans la vie courante vont augmenter ».

Qui est responsable ?

Dans ce contexte de crise, on a tendance à chercher un bouc-émissaire. « Le marché pétrolier est devenu complètement fou », a déclaré hier Abdallah el-Badri, le secrétaire général de l'OPEP (l'union des pays producteurs de pétroles). Pour Olivier Appert, président de l'Institut Français du Pétrole, on désigne deux coupables : « soit l'OPEP, soit la spéculation. Les américains accusent les pays pétroliers au sein de l'OPEP de maintenir des prix hauts mais a contrario l'OPEP montre du doigt les spéculateurs qui sont jugés responsables de cette hausse. Les deux ont tort. En fait, la croissance de la demande est difficile à contenir et en face les investissements pour répondre à cette demande sont insuffisants ».

La rédaction et Fabien Crombé