BFM Patrimoine

Prêt toxique: accord à l'amiable entre Dexia et la ville d'Asnières-sur-Seine

BFM Patrimoine

La ville d'Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine) a annoncé, lundi 13 mai, le règlement à l'amiable d'un litige concernant un prêt "toxique" de neuf millions d'euros contracté auprès de la banque Dexia, abandonnant ainsi les procédures judiciaires en cours.

Selon les termes de cet accord, la banque va remplacer le prêt litigieux par un autre offrant des conditions plus favorables pour la commune.

"Dexia Crédit Local accepte de sécuriser un emprunt (...) dont le capital restant dû est de près de neuf millions d'euros à taux fixe à 4,50% jusqu'à l'échéance de 2012 puis 4,80% à l'échéance 2013", détaille le communiqué commun entre la ville d'Asnières et la banque.

BFMbusiness.com