BFM Patrimoine

PRESSE: Renault et Dongfeng pourraient créer leur coentreprise en juillet

BFM Patrimoine
SHANGHAI (Dow Jones)--Renault (RNO.FR) pourrait signer ce mois-ci un accord avec Dongfeng Motor Group (0489.HK), le deuxième constructeur automobile chinois en termes de chiffre d'affaires, en vue de créer une coentreprise, rapporte lundi le quotid

SHANGHAI (Dow Jones)--Renault (RNO.FR) pourrait signer ce mois-ci un accord avec Dongfeng Motor Group (0489.HK), le deuxième constructeur automobile chinois en termes de chiffre d'affaires, en vue de créer une coentreprise, rapporte lundi le quotidien China Business News, citant une personne proche du dossier.

Ce projet de coentreprise dans la construction automobile a reçu le feu vert de la Commission de supervision et d'administration des actifs de l'Etat, l'autorité chinoise chargée des actifs publics. Dongfeng, contrôlé par l'Etat chinois, produit également des voitures en partenariat avec PSA Peugeot Citroën (UG.FR), Nissan Motor (7201.TO), Honda Motor (7267.TO) et Kia Motors (000270.SE).

Ce projet sera mis en place au moyen de la restructuration d'une coentreprise existante entre Renault et China Sanjiang Space Group, indique le journal.

L'alliance Renault-Sanjiang avait débuté en 1993 et permettait la construction en Chine du véhicule utilitaire Trafic de Renault. Le groupe français détient 45% de cette coentreprise. La production a été suspendue en 2004 en raison de ventes décevantes, et Dongfeng et Renault sont depuis lors en négociations au sujet d'un éventuel rapprochement, explique China Business News.

D'après l'article, Dongfeng pourrait acquérir la participation de 55% de Sanjiang dans l'alliance Renault-Sanjiang, et la société restructurée serait basée à Wuhan, capitale de la province de Hubei, où est situé le siège de Dongfeng.

Carlos Tavares, directeur général délégué aux opérations de Renault, avait indiqué en juin que le groupe envisageait de vendre des véhicules électriques en Chine au moyen d'une coentreprise avec Dongfeng Motor Group, dans l'optique de développer ses ventes sur le premier marché automobile mondial en termes de volumes.

Selon des documents du gouvernement chinois, cette coentreprise, qui disposera d'un investissement initial de 7,2 milliards de yuans (environ 882 millions d'euros), aura une capacité annuelle de production de 150.000 voitures particulières.

Les représentants de Dongfeng n'étaient pas disponibles dans l'immédiat pour apporter un commentaire, et Renault a indiqué que ce projet restait soumis à l'approbation définitive des autorités chinoises.

Site Internet: http://www.yicai.com

-Bureau de Shanghai, Dow Jones Newswires

(Version française Emilie Palvadeau)

(END) Dow Jones Newswires

July 08, 2013 06:12 ET (10:12 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-