BFM Patrimoine

PRESSE: Régime favorable aux petits épargnants et aux actionnaires long terme -Les Echos

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Les ménages recevant moins de 2.000 euros d'intérêts par an échapperont à l'impôt sur le revenu dans les projets fiscaux du gouvernement, selon le site Internet du quotidien Les Echos. Les dividendes donneront lieu à un abat

PARIS (Dow Jones)--Les ménages recevant moins de 2.000 euros d'intérêts par an échapperont à l'impôt sur le revenu dans les projets fiscaux du gouvernement, selon le site Internet du quotidien Les Echos. Les dividendes donneront lieu à un abattement croissant avec le temps, ajoute le site. "Les épargnants percevant moins de 2.000 euros d'intérêts par an - ce qui correspond à un capital d'environ 80.000 euros - continueront ainsi d'avoir le choix entre le prélèvement forfaitaire proposé aujourd'hui (au taux de 24 %) et le barème de l'impôt sur le revenu", ajoutent Les Echos. Le gouvernement souhaitant encourager l'actionnariat de long terme, les dividendes seront "d'autant moins taxés que les titres sont détenus depuis longtemps", ajoute l'article.

Site Internet: http://www.lesechos.fr

(END) Dow Jones Newswires

September 20, 2012 13:29 ET (17:29 GMT)

© 2012 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-