BFM Patrimoine

PRESSE: Les régulateurs japonais ouvrent une enquête sur Société Générale

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Les autorités japonaises de régulation financière ont ouvert une enquête sur Société Générale Private Banking Japan, Stats Investment Management, et United Investments, pour néglicence présumée concernant des pertes d'in

PARIS (Dow Jones)--Les autorités japonaises de régulation financière ont ouvert une enquête sur Société Générale Private Banking Japan, Stats Investment Management, et United Investments, pour néglicence présumée concernant des pertes d'investissement subies par un fonds de retraite local dans la préfecture de Nagano, selon le quotidien Nikkei.

Le fonds géré par les trois sociétés est passé de 7 milliards de yens (environ 69 millions d'euros) à environ 2 milliards de yens (environ 19,71 millions d'euros), selon l'enquête menée par l'autorité japonaise des marchés financiers, selon l'édition de dimanche du quotidien financier nippon.

Le journal n'a pas précisé d'où il tenait ces informations ni indiqué la période sur laquelle portait ces pertes.

Des représentants de l'Agence des services financiers et de la Commission de surveillance des marchés financiers n'ont pas souhaité faire de commentaire à Dow Jones Newswires lundi. United Investments n'a pu être contacté pour un commentaire. Tatsuya Yamashita, un représentant de Stats Investment, n'a pas souhaité s'exprimer sur une éventuelle enquête visant sa société, mais a déclaré que cette dernière n'était impliquée dans aucune des pertes en question.

Il a précisé que la plupart des pertes rapportées avaient été enregistrées avant que la société ne commence à traiter avec le fonds de retraite de Nagano à partir de 2010.

Site Internet: http://e.nikkei.com

-Noemie Bisserbe et Kana Inagaki, Dow Jones Newswires

(Version française Maylis Jouaret)

(END) Dow Jones Newswires

October 08, 2012 13:03 ET (17:03 GMT)

© 2012 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-