BFM Patrimoine

Pour le patron d'Euronext, "la finance n'est que le fluidifiant de la croissance"

Stéphane Boujnah estime que la financement de l'économie est une réalité bien plus qu'une abstraction

Stéphane Boujnah estime que la financement de l'économie est une réalité bien plus qu'une abstraction - BFMbusiness.com

Stéphane Boujnah, le directeur général d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, était l'invité de BFM Business ce mardi 18 octobre. Il a expliqué pourquoi il était important de "recréer un lien" entre actionnaires et entreprises.

La télévision fait son retour à la Bourse de Paris. À partir de ce mardi 18 octobre, BFM Business va diffuser des points Bourse en direct des studios TV d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense.

La place de Paris bénéficiera ainsi d'une véritable couverture télévisuelle. Ce qui est en partie dû à la bonne volonté d'Euronext et de son patron, Stéphane Boujnah.

"Recréer un lien"

Invité de BFM Business ce mardi, il explique avoir pris cette décision "parce que la Bourse c'est la maison commune de la croissance, c'est le lieu où les gens qui ont trop d'argent, c'est-à-dire les épargnants, et qui cherchent du rendement vont rencontrer ceux qui n'en ont pas assez, qui ont besoin de financer le long terme, le risque".

Ainsi, "il nous est paru important de recréer un lien" entre ces personnes car "le financement de l'économie est une réalité, pas une abstraction", poursuit Stéphane Boujnah. "La finance, ça n'est que le fluidifiant de la croissance", lâche-t-il.

Avant de souligner l'importance du marché action. "Les taux bas donnent l'illusion qu'on peut tout acheter avec de la dette. C'est une illusion car si vous avez besoin de rendement vous devez aller sur la classe action. Si vous avez besoin de financer du risque, du long terme, de la technologie, il vous faut du capital qui se crée d'abord sur le marché actions", développe-t-il.

J.M.