BFM Patrimoine

Pétrole: baisse ordonnée des barils jeudi midi.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Après des propos étonnamment fermes de la part de Ben Bernanke et une nouvelle déception en provenance de Chine, le prix du pétrole recule finalement de manière modérée. Ce midi, le cours du contrat sur le baril de Brent

(CercleFinance.com) - Après des propos étonnamment fermes de la part de Ben Bernanke et une nouvelle déception en provenance de Chine, le prix du pétrole recule finalement de manière modérée. Ce midi, le cours du contrat sur le baril de Brent de mer du Nord livrable en août cède 1,9% à 104,1 dollars, le WTI américain d'échéance juillet perdant 2,2% à 96,1 dollars. Les grands indices d'actions reculent parallèlement dans des proportions similaires.

En effet, les déceptions ne manquent pas : du côté américain, les stocks commerciaux de brut (de l'EIA) qui était attendus en baisse d'entre 0,5 à 1,5 million de barils sont finalement ressortis en hausse, à 394,1 millions d'unités (+ 0,3 million). Le brut ne manque toujours pas outre-Atlantique et se dirige de nouveau vers le sommet de trois décennies de 397,5 millions de atteint lors de la semaine du 24 mai.

En outre, Ben Bernanke a hier soir confirmé ses propos du 22 mai avec une surprenante rapidité, et une surprenante précision. Comme l'indiquent les analystes d'Aurel BGC, hier soir à l'issue du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américain,

Cercle Finance