BFM Patrimoine

Paris: perd la moitié de ses gains de lundi.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Au lendemain d'un gain inespéré (voir difficile à justifier) de +0,7% lundi (séance très creuse pour cause de 11 novembre), une consolidation de -0,35% se matérialise (vers 4.275Pts) alors que les opérateurs limitent les

(CercleFinance.com) - Au lendemain d'un gain inespéré (voir difficile à justifier) de +0,7% lundi (séance très creuse pour cause de 11 novembre), une consolidation de -0,35% se matérialise (vers 4.275Pts) alors que les opérateurs limitent les prises de risque à 48H du discours très attendu de Janet Yellen devant les membres du Congrès (elle devrait surtout s'attacher à ne 'pas faire de vagues' devant le Sénat et elle évitera de trop s'avancer en termes de futur stratégie monétaire).
Chez nos voisins, le FTSE et le DAX reculent respectivement de 0,3% et 0,25%.

A Wall Street, les indices reculent comme prévu de -0,12% (Dow Jones) à -0,25% ('S&P', Nasdaq) mais campent à proximité immédiate de leurs zéniths annuels. A noter que le Dollar connait un accès de faiblesse vers 1,3450/E, ce qui devrait constituer un soutien pour les places européennes.

'Le marché est dans l'attente de nouveaux éléments d'appréciation sur le 'tapering' (réduction progressive des achats d'obligations de la banque centrale américaine)', indique Barclays Bourse.

'En attendant, les indices pourraient effectuer une pause mais avec des arbitrages et des rotations sectorielles alimentés par les publications et les communications des sociétés sur leur activité', estiment les gérants.

'En Europe, l'actualité économique sera dominée par les premières publications des estimations du PIB du troisième trimestre, ce jeudi, et les prix à la consommation, définitifs sur octobre, sont aussi attendus mardi, mercredi et jeudi dans différents pays de la zone', souligne par ailleurs Aurel BGC.

Sur le front des valeurs, Lagardère recule de 1,3% à 26,4 euros, avec un chiffre d'affaires qui s'établit à 1.877 millions d'euros au 3ème trimestre, en repli de 2,9% à données comparables (-4,4% en données brutes), et malgré le maintien de l'objectif de Résop Média pour l'année 2013.

Nicox bondit de 4,6%, après l'annonce du lancement aux Etats-Unis de Sjö, un test de diagnostic pour la détection précoce du syndrome de Goujerot-Sjögren, une maladie des yeux.
Au sein du CAC40, Carrefour se distingue avec un gain de +2,2% (Barclay's révise son objectif de cours à la hausse) mais cela ne permet pas de compenser les replis de CapGemini et EADS (-2%) ou Arcelor-Mital (-2,14%).

Arkema recule de -2,5% à 80,2E, les analystes de Société Générale ayant abaissé leur recommandation d''achat' à 'conserver' en raison d'un potentiel de hausse jugé limité.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance