BFM Patrimoine

Paris: ose à peine croire à un déblocage à Madrid.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Un déblocage imminent de la situation en Espagne insuffle l'enthousiasme sur le marché, peu rassuré jusqu'ici sur la situation de Madrid. Un peu après 14h00, le CAC 40 avance de 0,3% à 3520 points, tandis que le FTSE perd 0

(CercleFinance.com) - Un déblocage imminent de la situation en Espagne insuffle l'enthousiasme sur le marché, peu rassuré jusqu'ici sur la situation de Madrid.

Un peu après 14h00, le CAC 40 avance de 0,3% à 3520 points, tandis que le FTSE perd 0,1% et le DAX gagne 0,6%.

Les tractations vont bon train. D'après le Financial Times, Madrid et les responsables européens négocieraient activement un nouveau programme d'aide à l'Espagne, qui porterait sur des réformes structurelles, et non sur des réductions des dépenses publiques ou des augmentation des impôts supplémentaires. Le quotidien estime qu'une annonce sera faite dans les prochains jours.

'L'annonce d'un accord la semaine prochaine serait la meilleure chose qui pourrait arriver: la BCE serait soulagée, dans la mesure où son programme de rachat de dette est conditionné à une réponse favorable de l'Espagne', précise IG Markets.

Christine Lagarde, la directrice générale du FMI, a quant à elle indiqué que les besoins de recapitalisation des banques du pays devraient être moins importants que prévu. Ils doivent être connus en fin de semaine prochaine.

De son côté, Barclays Bourse considère toujours que l'abondance de liquidités que les banques centrales s'apprêtent à injecter dans le système financier devrait permettre de soutenir le prix des actifs à risques.

Les Etats-Unis n'apporteront pas leur quasi lot habituel de nouvelles statistiques dans l'après-midi, qui paraîtra bien morne.

Publicis Groupe figure parmi les valeurs en tête du CAC 40 avec un gain de 0,9% à 43,9 euros, à la suite d'un accord pour une offre publique d'achat sur LBi, l'une des rares grandes agences de communication numérique encore indépendantes, pour 416 millions d'euros.

Cegedim reprend 1,9% à 15,4 euros, soutenu par un relèvement d'opinion chez Gilbert Dupont de 'alléger' à 'accumuler', avec un objectif de cours inchangé à 17 euros, au lendemain d'une réunion suivant la publication des résultats.

METabolic Explorer avance de 2,5% à 3,3 euros, salué pour une réduction des pertes de l'entreprise de chimie biologique sur le premier semestre, grâce notamment à une réduction de ses frais administratifs.

GL events trébuche de 5,9% à 15 euros, sanctionné pour un projet de renforcement de ses fonds propres de l'ordre de 72 millions d'euros à travers deux augmentations de capital successives.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance