BFM Patrimoine

Paris: net repli après un florilège de statistiques.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Les investisseurs prennent une partie de leurs profits ce mardi à la Bourse de Paris, alors que l'euro poursuit sa dégringolade. Peu après 13h30, le CAC 40 cède environ 0,6% à 5.051 points. 'Nos experts pensent que le sort

(CercleFinance.com) - Les investisseurs prennent une partie de leurs profits ce mardi à la Bourse de Paris, alors que l'euro poursuit sa dégringolade.

Peu après 13h30, le CAC 40 cède environ 0,6% à 5.051 points.

'Nos experts pensent que le sort de l'euro/dollar, qui testera à nouveau le niveau des 1,05/1,04 considéré comme une zone de support clef avant le retour de la parité, est entre les mains des statistiques américaines', commentent ce matin les stratèges de SG.

Pour l'heure, la monnaie unique abandonne 0,7% à 1,0751 dollar et accuse la plus forte baisse trimestrielle de son histoire, sur fond d'inquiétudes concernant les négociations autour de la dette grecque.

Les investisseurs ont digéré plusieurs données macroéconomiques notables, parmi lesquelles le recul de 0,1% du taux d'inflation annuel dans l'eurozone pour le mois en cours (estimation flash), conformément aux attentes des économistes, et le repli de 0,1 point du taux de chômage, mesuré à 11,3% en février dans la région.

Le nombre de demandeurs d'emploi allemands a par ailleurs diminué de 15.000 au mois de mars en rythme séquentiel, selon des données corrigées de variations saisonnières de l'agence fédérale du travail (-85.000 en données brutes), tandis qu'outre-Manche le PIB a progressé de 0,6% entre le troisième et le quatrième trimestre de l'année écoulée (+0,5% en estimation initiale).

Enfin, la France a enregistré au mois de février une quasi-stabilisation des dépenses de consommation des ménages (+0,1% en volume, après +0,7% en janvier) et un redressement des prix de production de l'industrie (+0,7%), portés principalement par l'énergie.

De l'autre côté de l'Atlantique, les opérateurs prendront connaissance tout à l'heure de l'indice PMI de la région de Chicago et de celui de la confiance des consommateurs, tous deux au titre du mois de mars.

S'agissant des valeurs, Genfit engrange 2,8% et poursuit son (lent) redressement après son décrochage de vendredi.

Orpea se replie pour sa part de 3,9% après l'annonce de résultats 2014 proches des attentes.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance