BFM Patrimoine

Paris: ne prend aucun risque.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Les investisseurs attendent toujours de pied ferme les annonces qui vont suivre la réunion du FOMC, ce soir. Vers 14h30, le CAC 40 gravite à l'équilibre à 4028,5 points, tandis que le FTSE et le DAX reculent respectivement d

(CercleFinance.com) - Les investisseurs attendent toujours de pied ferme les annonces qui vont suivre la réunion du FOMC, ce soir.

Vers 14h30, le CAC 40 gravite à l'équilibre à 4028,5 points, tandis que le FTSE et le DAX reculent respectivement de 0,5% et 0,1%.

'Pour justifier cette consolidation qui apparaît comme légitime après un rallye boursier qui a débuté le 24 juin dernier, les investisseurs ont pris comme prétexte la correction des places émergentes depuis deux jours (poursuite de la sortie des capitaux de la part des investisseurs sur les émergents et révision en baisse de la croissance), la poursuite de la remontée des taux (notamment sur le 10 ans américain) et le plat réchauffé de la réduction à venir des rachats d'actifs de la part de la Fed et de ses conséquences sur le prix des actifs et sur les taux', indique Barclays Bourse.

'Le marché attend avec impatience les Minutes (procès-verbal) de la dernière réunion du FOMC (organe décisionnel de la banque centrale américaine en matière de politique monétaire)', ajoutent les gérants. 'En effet, les investisseurs vont décortiquer le communiqué à la recherche d'un indice concernant le timing du changement de politique monétaire en matière d'injection de liquidités (septembre ou octobre?)', précisent-ils.

'Cet événement devrait peser fortement sur la tenue ou non des marchés actions pour les prochains jours', prévient pour sa part Saxo Banque.

De son côté, Daniel Gravier, directeur général de XTB France, souligne que Wolfgang Schäuble, le ministre allemand des Finances, a annoncé hier pour la première fois qu'un troisième plan d'aide international serait nécessaire en Grèce. 'Afin de calmer les marchés, plusieurs responsables politiques grecs ont annoncé que ce nouveau plan serait d'un montant nettement inférieur à celui des deux premiers plans de secours', explique-t-il. Ce troisième volet servirait d'après eux à boucler le plan de financement grec pour la période 2014/2016.

'L'Allemagne fait son retour en force sur les marchés financiers, après avoir sous-performé cet été', indique par ailleurs Vincent Ganne, analyste DailyFX pour FXCM, invitant à privilégier les actifs allemands à court terme.

Cet après-midi, aux Etats-Unis, paraîtront à 16h00 les ventes de logements anciens pour juillet, attendues en hausse à 5,13 millions. Une demi-heure plus tard, seront dévoilés les stocks hebdomadaires de pétrole.

Du côté des valeurs, Veolia Environnement prend la tête des hausses sur le CAC 40, s'adjugeant 6,7% à près de 11,3 euros, dans le sillage d'un double relèvement de Morgan Stanley.

Bureau Veritas avance de 0,6% à 22,8 euros, avec la finalisation de deux acquisitions en Asie représentant au total un chiffre d'affaires annualisé de l'ordre de 40 millions d'euros.

GDF Suez cède 0,7% à 16,4 euros, victime d'une dégradation de HSBC qui n'affiche plus qu'une opinion 'neutre' sur la valeur.

Technip perd 0,9% à moins de 86 euros, suite à l'annonce d'une alliance avec Sasol pour des services d'ingénierie d'avant-projet détaillé pour les futurs projets GTL (transformation de gaz naturel en produits pétroliers liquides) de Sasol.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance