BFM Patrimoine

Paris: les opérateurs saluent le rebond du PIB US.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris fait preuve de fébrilité depuis 14H30 (publication du PIB américain révisé à +4,6%). Après avoir ouvert sur une note indécise puis connu une envolée de +30Pts jusque vers 4.390 entre 11H et 11H20, l'i

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris fait preuve de fébrilité depuis 14H30 (publication du PIB américain révisé à +4,6%).

Après avoir ouvert sur une note indécise puis connu une envolée de +30Pts jusque vers 4.390 entre 11H et 11H20, l'indice avait reperdu la moitié de ses gains vers 15H (à +0,4%) mais il vient de renouer avec les 4.385 points (+0,7%, soit -1,5% hebdo) à la faveur d'une hausse initiale de Wall Street plus vigoureuse que prévu.

Le Dow Jones et le Nasdaq s'adjugent +0,4% (dopés par les +6% de Micron), le 'S&P' +0,2%.

Les opérateurs saluent également le rebond de la croissance aux Etats-Unis à 14h30 au deuxième trimestre: selon la troisième et dernière estimation du Département du Commerce, le produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis a progressé de 4,6% en rythme annuel sur la période avril-juin, contre 4,2% lors de l'estimation précédente et 4% à l'issue de la première. Ce chiffre 'définitif' correspond aux attentes des économistes.

La seconde estimation publiée à 16h de l'indice du sentiment des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan est restée inchangée par rapport à la première estimation. Il est encore ressorti à 84,6 points ce mois-ci, soit 2,1 points de plus qu'en août.

Les analystes pariaient sur une révision à la hausse à environ 85 points.

En France, la confiance des ménages est demeurée stable ce mois-ci, a rapporté l'Insee. L'indicateur qui la synthétise est en effet ressorti à 86 points, soit le même niveau qu'en juillet et en août. Il reste sensiblement en dessous de sa moyenne de longue période (un score au-delà de 100 traduit de l'optimisme).

L'euro reprend son repli face au billet vert pour se négocier autour de 1,2690 dollar, soit -1,4% sur la semaine écoulée.

Du côté des valeurs, Kering progresse de 1,5% alors que les analystes de Crédit Suisse ont doublement relevé leur conseil sur la valeur, passant de 'neutre' à 'surperformance' avec un objectif de cours rehaussé de 156 à 180 euros.

Les valeurs bancaires résistent bien aux commentaires de Moody's, qui a maintenu hier sa perspective négative sur le système bancaire français. Société Générale gagne 0,3% et BNP Paribas est stable.

Air France-KLM lâche encore 2% alors que la grève des pilotes d'Air France entre dans son 12ème jour. L'enjeu du conflit porte maintenant sur Transavia France.

Airbus (+1%) a dévoilé le premier Airbus A380 aux couleurs d'Etihad Airways à l'occasion d'une cérémonie qui s'est tenue sur son site de Hambourg. Etihad Airways a passé au total des commandes sur 10 appareils A380, ce qui en fait le 13ème client de l'avion.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance