BFM Patrimoine

Paris: la Chine et les Etats-Unis enthousiasment.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Les opérateurs accueillent avec enthousiasme toutes les données du jour et se préparent à vivre des heures très calmes cet après-midi, en l'absence de statistiques américaines majeures. Vers 14h30, le CAC 40 grimpe de 1,1

(CercleFinance.com) - Les opérateurs accueillent avec enthousiasme toutes les données du jour et se préparent à vivre des heures très calmes cet après-midi, en l'absence de statistiques américaines majeures.

Vers 14h30, le CAC 40 grimpe de 1,1% à 3711,1 points, tandis que le FTSE et le DAX avancent respectivement de 0,8% et 1%.

'Les investisseurs ont bien accueilli les derniers chiffres en provenance de la Chine avec un déficit commercial sur le mois de mars, preuve de la solidité de la demande intérieure du pays tandis que l'inflation chinoise ressort plus faible qu'attendu', souligne Saxo Banque.

Par ailleurs, la Bourse de New York a établi mardi de nouveaux records 'intraday' et signé un zénith absolu avec un indice Dow Jones culminant à 14.716 points, ce qui fait dire à certains analystes que la dynamique haussière est désormais relancée.

Aurel BGC indique pour sa part que la Présidente de la Fed de Cleveland, Sandra Pianalto, a déclaré être déçue par les derniers chiffres de l'emploi, signal encourageant pour la poursuite de la politique accommodante aux Etats-Unis.

Cet après-midi, les opérateurs prendront connaissance des stocks hebdomadaires de pétrole à 16h30.

En France, a été dévoilée ce matin la production de l'ensemble de l'industrie. En volume, elle ressort en hausse de 0,7% en février 2013, après une baisse de 0,8% au mois précédent, selon l'Insee.

Sur le plan des valeurs, Air France-KLM rebondit de 5,6% à sept euros, après avoir perdu plus de 11% en fin de semaine dernière pour cause de contagion d'épidémie de grippe aviaire en Asie.

GDF Suez prend 2,3% à 15,8 euros, sous l'effet d'un relèvement de recommandation de Morgan Stanley, passé de 'sous-pondérer' à 'pondérer en ligne' sur la valeur et relevant l'objectif de cours à 16 euros, contre 15 euros précédemment.

Sopra Group recule de 2,8% à 54,5 euros, affecté par HSBC qui dégrade sa recommandation de 'surpondérer' à 'neutre' malgré un objectif de cours relevé de 46 à 63 euros, estimant que 'le mix produit apparaît bien valorisé'.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance