BFM Patrimoine

Paris: l'ISM manufacturier s'ajoute à l'accord budgétaire.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Un indice ISM manufacturier de bonne facture vient se combiner cet après-midi à l'accord budgétaire américain pour soutenir le moral des investisseurs en cette première séance de l'année. Vers 16h20, le CAC40 avance de 2,

(CercleFinance.com) - Un indice ISM manufacturier de bonne facture vient se combiner cet après-midi à l'accord budgétaire américain pour soutenir le moral des investisseurs en cette première séance de l'année.

Vers 16h20, le CAC40 avance de 2,2% à 3721 points, entre le FTSE et le DAX qui grimpent de 2,4% et de 2% respectivement, tandis que le Dow Jones progresse de 2% et le Nasdaq de 2,6% à Wall Street.

Conformément à ce que le marché attendait, le secteur manufacturier des Etats-Unis est revenu en zone d'expansion en décembre, selon l'indice des directeurs d'achats ISM qui est ressorti à 50,7 le mois dernier, après 49,5 en novembre.

Cette donnée conforte la bonne humeur des marchés après l'accord entre les dirigeants américains pour éviter une plongée des Etats-Unis dans le précipice budgétaire, grâce en particulier à une augmentation du taux d'imposition sur les ménages les plus aisés.

'On n'est quand même loin de la 'grande affaire' tant espérée par les marchés', regrette cependant Natixis, pour qui 'l'accord écarte la menace immédiate du mur budgétaire, mais ne résout en rien les préoccupations budgétaires de long terme'.

Les analystes pointent notamment le conflit persistant entre républicains et démocrates sur la réduction des dépenses publiques, une question qui devrait rester au centre des discussions dans les prochaines semaines.

Mais ces interrogations n'empêchent pas l'optimisme de prévaloir. 'Nous pensons raisonnablement que les actions peuvent continuer leur évolution positive, notamment certains secteurs très en retard et plutôt sous-évalués', estime-t-on chez Meeschaert AM.

ArcelorMittal tient le haut du pavé sur le CAC40, grimpant de 4,5% à 13,5 euros, dopé par un accord de 1,1 milliard de dollars portant sur la cession de 15% du capital de sa filiale ArcelorMittal Mines Canada.

Le haut du classement est aussi dominé par des financières comme Société Générale (+5% à 29,8 euros) ou BNP Paribas (+4% à 44,3 euros), tandis que des défensives comme Pernod Ricard (+0,5% à 87,9 euros) ou Danone (+1% à 50,4 euros) restent à la traîne.

De même, Renault cède 0,3% à 40,5 euros, après la publication de ses chiffres commerciaux en France pour l'année écoulée, marquée par une baisse de près de 20% de ses ventes de voitures particulières et de véhicules utilitaires.

Air France-KLM s'adjuge 2,9% à 7,2 euros, alors que selon des informations du Figaro, les dirigeants de la compagnie s'apprêtent à annoncer dès janvier plusieurs projets d'envergure pour relancer l'activité court et moyen-courrier.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance