BFM Patrimoine

Paris: des mouvements sans grande importance.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Le marché fait grise mine aujourd'hui, les quelques opérateurs officiant ce 15 août préférant attendre l'annonce d'une série de données américaines avant de prendre le moindre risque. Peu après 14h00, le CAC 40 perd 0,6

(CercleFinance.com) - Le marché fait grise mine aujourd'hui, les quelques opérateurs officiant ce 15 août préférant attendre l'annonce d'une série de données américaines avant de prendre le moindre risque.

Peu après 14h00, le CAC 40 perd 0,6% à 4088,7 points, tandis que le FTSE et le DAX reculent respectivement de 1,3% et 0,7%.

'Nous devrions nous garder d'accorder trop d'importance à ces mouvements, étant donné les faibles volumes', tempère Chris Beauchamp, analyste chez IG.

Le peu d'investisseurs présents joue probablement la prudence, avant la publication de toute une batterie de statistiques dans l'après-midi.

Ainsi, ils prendront connaissance aux Etats-Unis, à 14h30, des indices des prix pour juillet, des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage et de l'indice Empire State de la Fed de New York pour août.

A 15h15, sera dévoilée la production industrielle pour juillet, puis à 16h00, paraîtra l'indice de la Fed de Philadelphie pour août.

Les ventes de détail au Royaume Uni ont quant à elles augmenté de 1,4% en valeur et de 1,1% en volume, en juillet par rapport à juin, selon les données de l'office national de statistiques (ONS).

Il y a quelques heures, James Bullard, le président de la Fed de St. Louis, a estimé que la Réserve fédérale aura besoin de davantage de bonnes nouvelles pour pouvoir envisager un retrait de ses mesures de soutien à l'économie.

Sur le front des valeurs, Publicis Groupe se replie de 0,9% à 58,3 euros, en dépit de l'acquisition d'Engauge Marketing LLC, agence de publicité et de services numériques située à Columbus (Ohio), qui avait jusqu'à présent pour principal actionnaire la société d'investissement new-yorkaise Halyard Capital.

SIPH recule de 1% à 55,8 euros, après avoir dévoilé un chiffre d'affaires caoutchouc de 168 millions d'euros pour le premier semestre 2013, en recul de 4%.Le résultat net semestriel de SIPH se traduira par une perte estimée autour de 15 millions d'euros.

CBO Territoria perd plus de 3% à 2,8 euros, suite à l'annonce d'un chiffre d'affaires, pour le 1er semestre 2013, de 42,3 millions d'euros, en repli de 9%.

A l'inverse, Rodriguez grimpe de plus de 4% à 3,3 euros, avec des ventes de 3ème trimestre de 20,6 millions d'euros, en repli de 17%.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance