BFM Patrimoine

Paris: confirme sa hausse après les chiffres immobiliers.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris confirme son orientation favorable après des chiffres immobiliers moins mauvais qu'à première vue. Vers 15h45, le CAC40 gagne 0,4% à 3664 points, entre le FTSE (+0,6%) et le DAX (+0,3%), tandis que le Dow

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris confirme son orientation favorable après des chiffres immobiliers moins mauvais qu'à première vue. Vers 15h45, le CAC40 gagne 0,4% à 3664 points, entre le FTSE (+0,6%) et le DAX (+0,3%), tandis que le Dow Jones gravite à son équilibre.

Les mises en chantier de logements ont baissé de 3% aux Etats-Unis en novembre, à un rythme de 861.000 unités. Les économistes attendaient en moyenne un recul moins prononcé, à 871.000 unités le mois dernier.

'Le recul attendu des mises en chantier, qui proviendrait notamment d'un affaiblissement temporaire de l'activité dans les zones traversées par Sandy, ne signalera pas un nouvel affaiblissement de l'activité dans le secteur', prévenait toutefois Aurel BGC.

De plus, les permis de construire ont augmenté pour leur part de 3,6% à 899.000 unités en novembre par rapport au mois d'octobre, là où le consensus de marché ne tablait que sur une hausse à 872.000.

Ces chiffres viennent s'ajouter à la hausse de l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne, et au relèvement par l'agence Standard & Poor's de sa note souveraine sur la Grèce à 'B-', avec perspective stable.

'Les investisseurs restent convaincus que les concessions des républicains et des démocrates devraient déboucher sur un accord d'ici le 31 décembre', indique pour sa part un gérant de Barclays Bourse.

Sur le front des valeurs, Capgemini avance de 1,3% à près de 34,4 euros, dans le sillage des résultats bien accueillis de l'Américain Oracle. La SSII française a en outre fait part d'un gros contrat d'outsourcing avec Unilever.

Axa gagne 0,6% à 13,1 euros, après un début de séance plus difficile. Le titre a été affecté par une dégradation de note de crédit par S&P de 'AA-' à 'A+', mais l'agence a remonté sa perspective à 'stable'.

Signe d'un retour de l'attrait pour le risque, les valeurs à caractère défensif se trouvent délaissées, à l'image de Sanofi (-1,2% à 71 euros), France Telecom (-1,2% à 8,2 euros) et Carrefour (-1,2% à 19,3 euros).

Zodiac perd 2,4% à 85 euros, malgré l'annonce par l'équipementier aéronautique d'une croissance de 17% de son chiffre d'affaires sur son trimestre comptable, dont une hausse de 6% en organique.

Compagnie des Alpes gagne 2,8% à 13,9 euros, après la publication par le groupe de loisirs de résultats annuels inférieurs aux attentes, mais accompagnés de réservations satisfaisantes dans les domaines skiables.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance