BFM Patrimoine

Paris:confiance totale dans accord sur budget US, en suspens

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - L'heure tourne, une nouvelle proposition Républicaine a été rejetée et Jay Carney, le porte-parole de la Maison Blanche affirmait vers 19H que l'on était encore loin d'un accord et qu'il ne restait que peu de temps... mais

(CercleFinance.com) - L'heure tourne, une nouvelle proposition Républicaine a été rejetée et Jay Carney, le porte-parole de la Maison Blanche affirmait vers 19H que l'on était encore loin d'un accord et qu'il ne restait que peu de temps... mais que les membres du Congrès avaient le potentiel de parvenir à une solution.

Malgré ce communiqué, la confiance est à peine entamée, même si le chef de file Démocrate Harry Reid redoute un abaissement de la notation des Etats Unis dès demain si un accord n'a pas trouvé d'ici cette nuit.

Wall Street se montre ce soir un peu plus prudent: le Dow Jones reperd 0,4%, le 'S&P' -0,27% et le Nasdaq -0,15% (ce qui n'est pas bien méchant).

La confiance est en revanche demeurée pleine et entière en Europe avec une hausse globale de +0,9% ce soir (l'euro-Stoxx50 déborde les 3.000Pts, soit +50% repris depuis fin novembre 2011).

Le CAC40 s'adjugeait 0,78% à 4.256Pts (4ème record annuel d'affilée) et il a fini pratiquement au plus haut du jour (les volumes d'échanges ont curieusement bondi de 700 millions durant le 'fixing', à 2,7MdsE... sinon pas de véritables flux acheteurs depuis lundi).
Chez nos voisins, le FTSE et le DAX avançaient respectivement 0,64% et +0,92%, Madrid gagnait +1,1%.

Tout comme les marchés obligataires US qui n'ont jamais douté depuis le début du 'shutdown', les investisseurs en action ont joué ce mardi un dénouement heureux outre-Atlantique, de telle sorte que les indices continuent de voler de record en record annuel.

Benoit Jauvert, patron de la Financière de l'Oxer, invite quant à lui à 'se méfier d'un scénario qui semble écrit d'avance : la fin n'est pas toujours celle imaginée'.

'En attendant, la publication de nombreuses statistiques macroéconomiques est repoussée, ce qui ne permet pas de se faire une idée précise du rythme de croissance de l'économie américaine actuellement', regrette Barclays Bourse. 'Ce qui milite aussi à court terme pour un statu quo de la Fed en matière de politique de rachat d'actifs', estiment les gérants.

Le seul 'chiffre du jour' aux Etats Unis fut une déception avec un net recul de l'indice Empire State de la Fed de New York pour octobre: il perd 6,5Pts à 1,5 alors qu'il était attendu en hausse autour de 8.

Bonne surprise en en revanche avec l'indice ZEW, qui mesure le sentiment des investisseurs en Allemagne, a augmenté de 3,2 points au mois d'octobre par rapport à septembre pour s'établir à 52,8, soit son plus haut niveau depuis avril 2010.Par comparaison, les économistes n'anticipaient qu'une hausse d'un point et demi environ.

Sur le front des valeurs, Casino grimpait de 3,5% à 82,47 euros, suite à la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel de 11,8 milliards d'euros, contre un consensus de 11,7 milliards.

Arcelor-Mittal restait leader du CAC40 avec +4%, devant Bouygues +3,65%, Publicis avec +2,8%, Sté Générale qui prenait 2,2% puis Michelin (+2,1% après avoir évoqué une inflexion à la hausse de ses marchés au troisième trimestre en Europe et en Amérique du Nord).

Alstom avançait de 1,3% à 25,66 euros, un gain qui peut sembler modeste au lendemain de la signature de l'un des plus importants contrats jamais obtenus dans le domaine du transport ferroviaire et le plus gros contrat de l'histoire d'Alstom.

Nexans décrochait de 15% à 36,1 euros, après la révision à la baisse de ses objectifs financiers pour 2013 et l'annonce d'une augmentation de capital d'un montant d'environ 280 millions d'euros.
Peugeot lâchait encore -4,7% à 10,72E et Dassault Systèmes subit un nouvel épisode de correction (-3,5%) alors que les analystes revoient à la baisse leurs objectifs sur le groupe de logiciels après l'avertissement lancé la veille.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance