BFM Patrimoine

Paris: biais positif, mais peu de mouvements.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Avant une ultime salve de résultats à compter d'après-demain, les marchés actions entament la semaine dans la sérénité... et des volumes réduits. A environ 1h15 de la cloche, le CAC 40 prend 0,2% à 4.199 points. 'Si les

(CercleFinance.com) - Avant une ultime salve de résultats à compter d'après-demain, les marchés actions entament la semaine dans la sérénité... et des volumes réduits.

A environ 1h15 de la cloche, le CAC 40 prend 0,2% à 4.199 points.

'Si les investisseurs présentent de plus en plus de difficultés à surréagir positivement aux annonces favorables outre-Atlantique en raison de marchés déjà élevés, le soutien de la BCE parvient à rassurer une tendance économique bancale en Europe', commentent les équipes de Saxo Banque.

De fait, en l'absence de données macroéconomiques notables tant sur le Vieux Continent qu'aux Etats-Unis (le chiffre de la production industrielle en zone euro sera dévoilé après-demain en fin de matinée et celui du PIB vendredi, pour citer deux des principales statistiques qui seront connues cette semaine), les investisseurs continuent de surfer sur les propos volontaristes du gouverneur de la BCE Mario Draghi qui, dans le sillage de la réunion du comité de politique monétaire de l'institution, a indiqué jeudi avoir mobilisé ses équipes en vue de la préparation 'si nécessaire' d'un programme de rachats d'actifs.

Celui-ci viserait à se prémunir contre la menace de la déflation et, plus largement, à protéger une économie de la zone euro dont le manque de dynamisme interpelle depuis de longues semaines.

L'actualité est également calme s'agissant des valeurs. Signalons tout de même la hausse de 2,7% à 23,1 euros du titre Club Méditerranée, alors que la presse a rapporté qu'Andrea Bonomi pourrait s'associer au fonds d'investissement américain KKR afin de surenchérir sur l'offre de Fosun pour un rachat du groupe de tourisme.

Séance difficile en revanche pour Alcatel-Lucent (-3,3% à 2,6 euros), lanterne rouge du SBF 120. L'équipementier télécoms pâtit de l'annonce par AT&T d'une baisse son programme d'investissements pour l'exercice en cours. Pour rappel, Alcatel-Lucent réalise environ 40% de son chiffre d'affaires aux Etats-Unis, où l'opérateur est son principal client.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance