BFM Patrimoine

Paris: attenue un peu sa correction après le rapport ADP.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La publication d'un rapport ADP nettement meilleur que prévu permet à la Bourse de Paris d'atténuer un peu sa correction. Vers 15h40, le CA40 cède encore 0,6% à 3712 points, mais après un point bas à 3704 points peu aprè

(CercleFinance.com) - La publication d'un rapport ADP nettement meilleur que prévu permet à la Bourse de Paris d'atténuer un peu sa correction. Vers 15h40, le CA40 cède encore 0,6% à 3712 points, mais après un point bas à 3704 points peu après 14h00.

De même, la dynamique s'améliore au sein des autres grandes places européennes : le DAX ne recule plus que de 0,2% à Francfort et le FTSE grignote même 0,1% à Londres. A Wall Street, le Dow Jones ouvre sur un retrait de 0,3%.

D'après l'enquête du cabinet ADP, le secteur privé américain a créé 215.000 emplois en décembre, alors que les économistes en anticipaient entre 140.000 et 150.000, et le chiffre du mois précédent a été révisé à 148.000 contre 118.000 annoncé initialement.

Ces chiffres de bonne facture confortent Natixis dans sa prévision de 160.000 créations d'emplois non agricoles sur le mois écoulé, à la veille de la publication du rapport officiel du Département du Travail.

Par contre, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté de 10.000 la semaine dernière, à 372.000. De plus, les inscriptions de la semaine précédente ont été relevées de 350.000 à 362.000.

Les chiffres d'ADP ne suffisent toutefois pas à ramener la Bourse de Paris dans le vert, alors que les incertitudes persistantes sur le dossier du budget américain incitent les investisseurs à la prudence.

'Les investisseurs doivent se préparer à un parcours chaotique en 2013, tout au moins jusqu'à ce que Washington parvienne à un accord complet et définitif', souligne Russ Koesterich, directeur de la stratégie d'investissement chez BlackRock.

'Le fait que les hausses d'impôts sur les dividendes et les plus-values restent limitées constitue un élément très positif', estime toutefois Crédit Suisse, qui recommande de se porter sur des valeurs particulièrement exposées à l'économie américaine.

Sur le front des valeurs, Alcatel-Lucent s'envole de près de 10% à plus de 1,15 euro, alors que Crédit Suisse a relevé sa recommandation de 'sous-performance' à 'neutre' avec un objectif de cours rehaussé de 0,70 à 1,25 euro.

Egalement à contre-courant du marché, Bigben Interactive progresse de 2,7% à 8,5 euros, au lendemain d'un accord avec Samsung pour développer une application pour Smart TV Samsung, compatible avec le 'Cyberbike' de Bigben.

Prodware grimpe pour sa part de 3,7% à 7,9 euros, porté par la cession de sa participation de 15,9% dans le holding Qurius NV à Value8, opération qui donne d'ailleurs à l'acquéreur 2,1% du capital de l'éditeur français.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance