BFM Patrimoine

Paris: attend des précisions sur l'avenir.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Les investisseurs bougent à peine le petit doigt, à quelques heures d'un rendez-vous crucial avec la Fed. Vers 14h20, le CAC 40 gravite à l'équilibre à 3863,3 points, tandis que le FTSE avance de 0,7% et le DAX perd 0,1%. '

(CercleFinance.com) - Les investisseurs bougent à peine le petit doigt, à quelques heures d'un rendez-vous crucial avec la Fed.

Vers 14h20, le CAC 40 gravite à l'équilibre à 3863,3 points, tandis que le FTSE avance de 0,7% et le DAX perd 0,1%.

'Les investisseurs attendent davantage d'indices de la Réserve fédérale et de son programme d'assouplissement quantitatif', souligne Emman Xuereb, trader chez RTFX. 'Le comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) débute ce mardi sa réunion de deux jours et les investisseurs sont mal à l'aise au sujet de la possibilité de voir l'institution monétaire réduire son programme d'assouplissement', précise-t-il.

'Les investisseurs attendent surtout les conditions dans lesquelles cela se mettra en place', souligne Saxo Banque. Focalisés sur la décision du taux d'intérêt et sur le programme des rachats d'actifs, ils seront aussi attentifs aux prévisions de croissance annoncées par la Fed. 'En effet, les prévisions sur l'emploi et l'inflation devraient fournir aux opérateurs des indicateurs importants sur les actions à venir', estiment les spécialistes.

'Ils n'ont pas forcément intégré dans les cours l'idée d'une réduction prochaine des achats de la Fed', s'inquiète pour sa part Aurel BGC.

Totalement oublié par le marché, l'indice ZEW du sentiment économique en Allemagne remonte de 2,1 points à 38,5 en juin, alors que le consensus l'attendait à un peu moins de 38.

Il prendra connaissance cet après-midi à 14h30, aux Etats-Unis, de l'indice des prix pour mai, attendu en hausse de 0,2%, ainsi que des permis de construire et mises en chantier pour mai, pour lesquels le consensus vise respectivement une baisse à 978.000 et une augmentation à 950.000.

Du côté des valeurs parisiennes, Ingenico progresse de 4% à 54,4 euros, après avoir fait état d'un impact finalement moins lourd que prévu de l'incident lié à son client allemand.

Lagardère avance de 1,6% à 21,1 euros, alors que Barclays Capital a relevé sa recommandation sur le titre de 'pondérer en ligne' à 'surpondérer' avec un objectif de cours de 24,5 euros.

Alcatel-Lucent recule de 1,2% à 1,4 euro avant la présentation, demain par le directeur général Michel Combes, du nouveau plan stratégique à moyen terme de la société.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance