BFM Patrimoine

Paris: ADP et BCE vont lui changer les idées.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Les investisseurs vont mettre de côté leurs préoccupations américaines pour focaliser leur attention sur les propos du Président de la BCE. Vers 12h30, le CAC 40 lâche 0,7% à 4165,6 points, tandis que le FTSE et le DAX pe

(CercleFinance.com) - Les investisseurs vont mettre de côté leurs préoccupations américaines pour focaliser leur attention sur les propos du Président de la BCE.

Vers 12h30, le CAC 40 lâche 0,7% à 4165,6 points, tandis que le FTSE et le DAX perdent respectivement 0,8% et 0,5%.

La décision de la BCE sera dévoilée à 13h45, tandis que le conférence de son Président se tiendra à 14h30. 'Cette réunion sera la première depuis les déclarations de Mario Draghi qui avait indiqué que la BCE se tenait prête à injecter davantage de liquidités dans le système financier si nécessaire, bien que les investisseurs ne s'attendent à aucun changement aujourd'hui', souligne Emman Xuereb, trader chez RTFX.

'Alors que l'incertitude a augmenté, tant sur les perspectives de politique monétaire américaine qu'en Europe avec un regain multiforme du risque politique, la banque centrale a tout intérêt à privilégier la stabilité de sa politique, tout en rappelant son engagement à assurer la stabilité financière de la zone euro', considère Aurel BGC.

'Les taux vont être maintenus bas au regard des 'bons' chiffres économiques publiés par la zone euro cet été et des PMI du mois de septembre supérieurs à 50', prédit Vincent Ganne, analyste DailyFX pour FXCM, qui ne croit pas non plus 'au LTRO phase 3, car il n'y a pas de tensions sur le marché interbancaire'.

A 14h15, aux Etats-Unis, paraîtra l'enquête ADP sur l'emploi privé pour septembre. Le consensus vise la création de 175.000 postes.

'Hier, le Sénat américain a rejeté par 54 voix contre 46 le plan de dépenses de la Chambre des représentants lié à la loi sur la santé', souligne Barclays Bourse. 'Ce vote prolonge la fermeture des services non essentiels aux Etats-Unis puisqu'un compromis entre Républicains et Démocrates n'est toujours pas trouvé', ajoutent les gérants.

Ils indiquent que le secrétaire américain au Trésor, Jack Lew, a demandé au Congrès d'agir sans tarder pour relever le plafond de la dette américaine (16.700 milliards de dollars) avant le 17 octobre (après cette date, le gouvernement n'aura plus que 30 milliards de dollars de liquidités pour honorer les factures publiques).

Sur le CAC 40, Carrefour se trouve dans le bas du tableau, avec un repli de 1,1% à 25,6 euros, dans le sillage des résultats décevants dévoilés par son pair britannique Tesco au titre de son premier semestre comptable.

Parmi les valeurs plus modestes, Valneva gagne 3,6% à 4,3 euros, grâce à un nouvel accord de licence avec l'organisation IAVI, visant à l'évaluation et au développement clinique d'un vaccin-candidat préventif contre le virus du sida.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance