BFM Patrimoine

Oslo dépose sa candidature pour les Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de 2022

BFM Patrimoine

La candidature d'Oslo à l'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver de 2022 a été présentée à Sotchi lundi 10 février 2014, lors d'un point de presse réalisé au centre de presse international.

La candidature d'Oslo à l'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver de 2022 a été présentée à Sotchi lundi 10 février 2014, lors d'un point de presse réalisé au centre de presse international.

M. Stian Berger RØSLAND, président du comité de candidature d'Oslo et maire de cette ville, et M. Inge ANDERSEN, membre du comité de candidature d'Oslo et secrétaire général du Comité Olympique norvégien, ont effectué la présentation au nom du comité de candidature d'Oslo. Se sont également exprimés lors du point de presse M. Gerhard HEIBERG, membre du CIO en Norvège, Mme Eli GRIMSBY, Directrice d'Oslo2022, et M. Bjørn DÆHLIE, légende du ski et multiple champion olympique.

- Tout d'abord, je pense qu'Oslo 2022 sera une formidable expérience pour les athlètes. En Norvège, nous sommes absolument passionnés par les sports d'hiver, et je voudrais que les athlètes du monde entier partagent cette expérience. Nous souhaitons créer des Jeux qui inspirent une nouvelle génération d'athlètes, a commenté M. Dæhlie lors du point de presse.

LE CONCEPT DES JEUX

Le concept des Jeux d'Oslo met à profit l'ensemble de la ville, à la fois dans des installations existantes et nouvelles. Le plan des Jeux est complet et inclut les installations destinées aux compétitions de ski alpin, de bobsleigh, de luge et de skeleton dans la région de Lillehammer, connue pour les Jeux de 1994, très applaudis. Le principal village des athlètes est situé à Oslo et un deuxième village se trouve à Lillehammer. Le plan des Jeux Olympiques à Oslo repose sur trois paires de valeurs centrales, qui représentent la dualité de la culture norvégienne : l'ambition et la générosité ; son caractère à la fois urbain et naturel ; son caractère à la fois ludique et responsable.

- Oslo est une ville suffisamment petite pour offrir des moments intenses – dans une métropole familière. Les Jeux se tiendront dans la ville elle-même, mettant à profit l'ensemble de celle-ci, ce qui donnera aux athlètes, aux médias et à chaque visiteur l'occasion de partager l'enthousiasme avec beaucoup d'autres personnes, et leur offrira d'intenses moments d'élans passionnés, a commenté Stian Berger Røsland, maire d'Oslo et président du comité de candidature.

- Notre concept des Jeux est également axé sur le développement durable et les qualités à long terme de la ville. Nous devrons construire un quartier urbain entièrement nouveau pour le village des athlètes et celui des médias. Notre ambition est de promouvoir l'innovation dans notre manière de façonner la structure physique des villes de la qualité de vie, a commenté Eli Grimsby, Directrice générale du comité Oslo2022.

DES JEUX POUR LE SPORT

- Le sport est le plus vaste centre d'intérêt commun en Norvège. Le sport, et en particulier les sports d'hiver, est présent partout, dans chaque famille, dans chaque communauté locale, dans chaque domaine de la vie. Le mouvement sportif norvégien compte plus de 2 millions de membres, 12 000 clubs sportifs et 54 fédérations sportives. Plus de 90 pour cent des votants ont voté en faveur de la candidature d'Oslo pour les Jeux de 2022 lors de notre assemblée générale, a commenté M. Inge Andersen, secrétaire général du Comité Olympique norvégien.

OSLO 2022

Oslo, la capitale de la Norvège, compte 600 000 habitants. Son plan pour les Jeux Olympiques est en cours de développement depuis début 2012, et, en juin 2013, le conseil municipal de la ville a pris la décision (à 52 voix contre 7) de le soumettre au vote. La candidature est assujettie aux garanties gouvernementales nationales, qui seront soumises au parlement courant 2014. Une étude de faisabilité, réalisée par le gouvernement, a approuvé le plan et le budget des Jeux en décembre 2013.

Le budget de dépenses pour les Jeux et les investissements publics représente un total de 3,4 milliards USD (21,7 milliards NOK).

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contact médias
Gyro pour le Comité Olympique norvégien
M. Jomar Selvaag
+ 47 4144 7177
jomar@gyro.no

Business Wire