BFM Patrimoine

Or: en euros, le cours de l'or reste à la peine.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Le sursaut haussier qu'avait connu le cours de l'or hier, à l'annonce d'une contraction imprévue du PIB américain fin 2012, ne se confirme pas ce matin. Selon le premier fixing de ce jour sur le marché de Londres, l'once d'o

(CercleFinance.com) - Le sursaut haussier qu'avait connu le cours de l'or hier, à l'annonce d'une contraction imprévue du PIB américain fin 2012, ne se confirme pas ce matin. Selon le premier fixing de ce jour sur le marché de Londres, l'once d'or cotait 1.674,5 dollars (- 3 dollars par rapport au fixing de la veille au soir), et 1.234,9 euros (- 2 euros). En euros, souligne Commerzbank, le cours de l'once reste proche d'un point bas de huit mois.

Hier, le Bureau of Economic Analysis du Département (ministère) américain du Commerce a fait état d'une contraction inattendue de 0,1% du PIB des Etats-Unis au 4ème trimestre 2012. Aucun analyste interrogé n'attendait une baisse, les plus pessimistes penchant pour une hausse symbolique.

Quelques heures plus tard, à l'issue d'une réunion qui cette fois a duré deux jours, le conseil d'administration de la Fed a publié un communiqué dont la première phrase est la suivante : 'les informations reçues depuis la dernière réunion du FOMC (le comité de politique monétaire de la Fed, ndlr), en décembre, suggèrent que la croissance de l'activité économique a ces derniers mois marqué une pause, qui résulte en majeure partie de perturbations liées aux conditions météorologiques et à d'autres facteurs temporaires'.

Si ni ses politiques de taux et d'opérations non-conventionnelles, ni ses objectifs (chômage, inflation) n'ont été modifiés, la Fed a donc changé le diagnostic qu'elle porte sur la marche de l'économie US. Le 12 décembre, la première phrase du communiqué du FOMC indiquait effectivement que

Cercle Finance