BFM Patrimoine

Oliver Wyman lance le 17ème rapport annuel sur l’état de l’industrie des services financiers lors de la réunion annuelle 2014 du FEM

BFM Patrimoine

Aujourd'hui, Oliver Wyman, l'éminente société internationale de conseils en gestion, lance son 17ème rapport annuel sur l'état de l'industrie des services financiers lors de la réunion annuelle du Forum économique m

Aujourd'hui, Oliver Wyman, l'éminente société internationale de conseils en gestion, lance son 17ème rapport annuel sur l'état de l'industrie des services financiers lors de la réunion annuelle du Forum économique mondial (FEM) à Davos. Le rapport de cette année se concentre essentiellement sur le défi de la croissance pour l'industrie et identifie plusieurs « angles morts » qui pourraient entraver le rétablissement et la croissance de l'industrie.

Le rapport examine les facteurs qui ont généré une croissance saine dans les services financiers avant la crise et déclare que désormais peu d'entre eux promouvront une croissance similaire. L'expansion du crédit et la hausse de l'utilisation des produits financiers se poursuivront, mais elles seront restreintes par les taux maximaux de levier et les règles de conduite. Elles seront disparates entre les régions et seuls les marchés émergents connaîtront une croissance élevée. Le vieillissement dans le monde développé pose également des défis pour l'industrie. La mondialisation fait marche arrière et les grands acteurs sont restreints. La consolidation ne bénéficiera qu'aux entreprises de taille moyenne, dont certaines seront propulsées au sommet. Pour finir, les développements dans les technologies et les données poseront un défi pour les sociétés dont l'adaptation est lente.

Un vaste éventail de besoins sociétaires restent insatisfaits et les services financiers joueront un rôle majeur dans leur résolution. Ils incluent les soins de santé et les populations vieillissantes ; la gestion du défi du coût de la vie ; la mise en correspondance efficace des économies à long terme et des besoins financiers à long terme de la société ; et le comblement du déficit dans le financement international des infrastructures et de l'énergie.

« Malgré la gravité du défi de la croissance, nous restons optimistes quant aux perspectives pour les entreprises dans les services financiers qui sont capables de s'adapter rapidement au nouveau monde », a déclaré Nick Studer, Directeur associé du cabinet de services financiers d'Oliver Wyman. « Beaucoup reste à faire pour résoudre les problèmes de la dernière décennie, mais l'industrie est en pleine transformation et les plus grandes entreprises peuvent commencer à revenir au défi de la croissance future ».

Le rapport identifie la nécessité d'une imagination accrue face aux problèmes de productivité de l'industrie et identifie en outre six « angles morts » potentiels qui pourraient entraver la croissance.

Le rôle des banques centrales : le rapport indique que beaucoup de pays demandent trop de la part des banques centrales

Simulation de crise : un nouvel outil vital qui améliorera la gestion et la réglementation des banques, du moment que les risques de standardisation excessive et de détournement de la réglementation sont évités

  • L'importance du numérique : des modifications potentielles dans les paiements, les opérations bancaires en succursale, les conseils financiers et l'utilisation des médias sociaux accéléreront les changements dans l'industrie, très probablement pour le bénéfice des acteurs en place qui connaissent une évolution rapide

Gestion des talents : du fait d'avoir perdu de leur cachet, l'industrie des services financiers doit rehausser la barre pour trouver, motiver et développer ses acteurs

  • Croissance du secteur des assurances : les défis et l'importance dans le rétablissement de la santé et d'une croissance rentable de l'industrie

Réduction du risque des retraites : la clôture des plans de retraites aux bénéfices définis et les rachats de plans de retraite qui en découlent, déplaçant le risque depuis les bilans des entreprises vers les particuliers et les assureurs

  • Cela fait 17 ans qu'Oliver Wyman lance ce rapport lors de la réunion annuelle du FEM à Davos.

NOTES AUX ÉDITEURS

  • À propos d'Oliver Wyman

Oliver Wyman est un leader mondial dans les conseils en gestion. Avec des bureaux dans plus de 50 villes réparties dans 25 pays, Oliver Wyman allie ses connaissances approfondies dans l'industrie à son expertise de spécialiste en stratégie, exploitation, gestion du risque et transformation des entreprises. Les 3 000 professionnels que compte la société aident les clients à optimiser leurs affaires, à améliorer leurs activités et leur profil de risque et à accélérer leurs performances organisationnelles pour saisir les opportunités les plus attractives. Oliver Wyman est une filiale en propriété exclusive de Marsh & McLennan Companies [NYSE : MMC]. Pour des informations complémentaires, visitez www.oliverwyman.com. Suivez Oliver Wyman sur Twitter @OliverWyman.

  • Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contact médias :
Oliver Wyman
Shahla Haque, +44 20 7852 7381
shahla.haque@oliverwyman.com

Business Wire