BFM Patrimoine

Nikkei: s'envole jusque vers 13.225Pts... Banzaï !

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Ce qui s'est passé à Tokyo ce matin est vertigineux à tout point de vue ! Le Nikkei a ouvert sur un colossal 'gap' de +2% et s'est envolé de +4,3%, jusque vers 13.225Pts au cours du 1er quart d'heure, pulvérisant les 13.08

(CercleFinance.com) - Ce qui s'est passé à Tokyo ce matin est vertigineux à tout point de vue !

Le Nikkei a ouvert sur un colossal 'gap' de +2% et s'est envolé de +4,3%, jusque vers 13.225Pts au cours du 1er quart d'heure, pulvérisant les 13.080 (ex-zénith du 18 août 2008) et semblant comme aspiré vers 13.500 (zénith du 11/08/2008).
Mais le Nikkei n'a cessé de reculer durant 95% de la séance pour ne conserver au final qu'un gain de +1,6% à 12.833 (le gain depuis le 13 novembre dernier demeure supérieur à +50%).
Le Topix affichait +5% en début de séance soit +11% en 72H... le secteur immobilier matérialisant un véritable 'krach à la hausse' de +18%.

Haruhiko Kuroda (gouverneur de la BoJ) avait annoncé la veille que la banque centrale augmenterait massivement ses achats d'actifs financiers et y compris des 'ETF' (exchange-traded funds) et autres fonds d'investissement dédiés à l'immobilier.

Sur l'ensemble de la semaine, le Nikkei gagne +4% mais le 'fait majeur', c'est que Tokyo a enregistré sa semaine la plus volatile depuis la mi-mars 2011 (séisme majeur et tsunami du 11/03/2011) avec un écart de 1.420Pts (12%) entre 11.805 et 13.225.
Pour l'heure, le Nikkei devra refermer le 'gap' des 12.634 du 4 avril.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Cercle Finance