BFM Patrimoine

Mr Bricolage: en net recul pour la reprise de la cotation.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Reprise de cotation douloureuse pour Mr Bricolage, dont le titre cède 5,1% à 13,6 euros. Les opérateurs accusent manifestement le coup après l'échec de l'opération de rapprochement avec Kingfisher qui, hasard du calendrier

(CercleFinance.com) - Reprise de cotation douloureuse pour Mr Bricolage, dont le titre cède 5,1% à 13,6 euros. Les opérateurs accusent manifestement le coup après l'échec de l'opération de rapprochement avec Kingfisher qui, hasard du calendrier, a publié ce matin ses comptes annuels et engrange dans leur sillage 4,9% à Londres.

Dans une note, Oddo avait prévenu : 'toute surréaction négative du titre est à surveiller'. Le groupe évoluant actuellement dans une zone de turbulences, résultante logique de l'échec précité, le broker souhaite rester prudent à court terme. De fait, il a reconduit son opinion 'neutre' avec un objectif de cours de 15 euros.

Pour rappel, Kingfisher, qui lorgnait Mr Bricolage depuis l'été dernier, a justifié son jet d'éponge par la décision de l'ANPF - laquelle détient 41,9% du capital et 49,9% des droits de vote de Mr Bricolage - de ne pas accepter un report de la date butoir du 31 mars 2015 qui avait été fixée pour la réalistion de l'opération.

Mr Bricolage a pour sa part pris acte de l'abandon du projet de son ex-futur 'associé'. Un projet que défendait ardemment le PDG du leader national du bricolage de proximité Jean-François Boucher. 'Notre avenir est entre nos mains et je suis certain que nous saurons transformer cette déception en succès', a-t-il cependant commenté.

Gageons tout de même qu'il faudra un peu de temps aux opérateurs pour la surmonter...

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance