BFM Patrimoine

Morning Briefing: signes kabbalistiques !

4.444 points en clôture hier, avec 3,333 milliards d'euros d'actions négociées ! Coïncidence de bon augure pour la tendance à venir ?

4.444 points en clôture hier, avec 3,333 milliards d'euros d'actions négociées ! Coïncidence de bon augure pour la tendance à venir ? - Eric Piermont - AFP Photo

"Curieuse et rarissime concordance de chiffres mercredi du côté de la Bourse de Paris: le CAC40 a terminé à 4.444 points, sur un volume d’échanges de 3,333 milliards d’euros."

Tendance

Le CAC40 est demandé en légère baisse ce jeudi matin à -14 points pour 4.430. Mercredi, la clôture a été le théâtre d’une coïncidence de chiffres assez étonnante et peu commune: fixing à 4.444,42 points, sur des volumes de 3,333 milliards d'euros!

Aucune signification particulière, même si ce niveau des 4.444 nous occupe depuis quasiment 1 an et demi, et réapparaît souvent à des moments importants du point de vue de la tendance à moyen terme.

Au-delà de la coïncidence, c’est la tendance qui occupe les investisseurs, et elle reste largement positive, notamment depuis mardi et le discours très tempéré de Janet Yellen à propos de la politique monétaire de la FED.

Wall Street de son côté reste bien orientée, et le S&P500 améliore ses plus hauts annuels, 2.063 points à +0,44%. Le Nikkei a terminé ce jeudi matin en recul de 0,71%.

Catalyseurs

C'est peut-être un tournant en termes de tendance en ce début d'année. Ce qui semble apparaître depuis mercredi, c'est que les marchés européens et les investisseurs semblent doucement acter le niveau actuel du dollar, bien faible par rapport aux fondamentaux et l'euro.

Mais finalement, l’attitude souple de Janet Yellen et de la FED est en train de résorber deux sources d'instabilité sur le marché. D’une part, des ajustements positifs pour l'ensemble des matières premières, et d’autre part une ré-appréciation des marchés émergents, qui connaissent en mars leur meilleur mois depuis plus de deux ans en matière d'entrées de capitaux.

Donc même si le dollar reste relativement faible, avec un euro toujours au-dessus de 1,13 et que parallèlement, le pétrole reste tout juste sous 40 dollars, tout le monde semble s’en accommoder désormais.

Valeurs

Secteur Télécom

Il faudra attendre encore quelques jours avant un rendu de décision officiel d’Orange et de Bouygues concernant la grande recomposition du paysage télécom français, et une éventuelle annonce de reprise de Bouygues Télécom par Orange. Les discussions vont se poursuivre jusqu'à la fin du week-end, notamment autour de la valorisation de Bouygues Télécom, qui pose semble-t-il problème.

Arcelor Mittal

Bernberg rehausse son conseil de conserver à achat.

Wendel

La société d’investissement publie pour 2015 un résultat net en hausse de 24% à 462 millions d’euros, avec un actif net réévalué de 10,7% à 136 euros par action. Le dividende progresse de 7,5% à 2,15 euros. Aucun projet de cession de titres Saint Gobain ou Bureau Veritas n’est pour l’instant à l’étude, précise le groupe.

Maurel et Prom

Le petit pétrolier est en perte sur 2015, à hauteur de 95 millions d’euros, du fait de la forte baisse des prix du brut sur la période. Anticipant une année qui va être l’occasion d’accroître son activité gaz et rééquilibrer ses budgets pétrole, Maurel et Prom se dit en mesure de prendre part "dans de bonnes conditions à la consolidation inéluctable du marché".

Antoine Larigaudrie