BFM Patrimoine

Morning Briefing : les matières premières au pied du sapin...

Beau rebond du CAC40 hier, et Wall Street est sur une belle pente ascendante, signe une 3ème hausse d'affilée, non loin de ses records historiques.

Beau rebond du CAC40 hier, et Wall Street est sur une belle pente ascendante, signe une 3ème hausse d'affilée, non loin de ses records historiques. - Jemal Countess - GETTY IMAGES NORTH AMERICA - AFP

Avec le beau rebond du CAC40, les investisseurs ont peut-être assisté hier à un Rallye de Noël réduit à sa plus simple expression. Mais le rebond des matières premières constitue déja un cadeau inespéré pour le réveillon.

Tendance

Le CAC40 est demandé à +6 pour 4680 points (Calls IGMarkets). Hier on a gagné 2,34%, un très joli rebond technique, mais sur des volumes faibles, à 2,7 miliards d'euros. Et ça ne va pas s'améliorer aujourd'hui à la veille de Noël, avec une demie-séance à la Bourse de Paris, fixing à 14h05. Francfort et Milan seront fermés pour toute la journée. Peu de mouvements à prévoir à priori.

Wall Street poursuit sa marche en avant avec trois séances de hausses consécutives, +1,24% à 2.064 poins. On termine a une trentaine de points du record absolu.

L'indice Nikkei termine sur un repli de 0,51%.

Catalyseurs et valeurs

Ce mini-rallye de Noël a surtout pour origine une très belle reprise sur les cours des matières premières, avec dans le sillage les secteurs du pétrole, des mines et de la métallurgie. Les investisseurs ont racheté des positions à découvert, en estimant certaines réactions baissières de ces derniers jour un peu excessives. 

Le pétrole rebondit du coté des 37-38 dollars, avec un baril de brut américain WTI désormais plus cher que le Brent, une première depuis 2010. Mais tout est reparti sur fond de légère baisse des stocks américains, une statistique publiée hier. On avait tellement accumulé de positions vendeuses que c'était l'occasion de racheter. Dans le sillage, Total a gagné 3.2% et Technip +5.88%

Enfin les matière premières minières sont elles aussi reparties en forte hausse un peu partout. Rebond technique marqué, alors que les autorités chinoises ont annoncé hier qu'elles allaient s'attaquer de front au problème des stocks de métaux, difficilement quantifiables et réputés surabondants chez les industriels du pays.

Tout cela a fait repartir les cours du minerai de fer, du cuivre, du nickel, de l'aluminium (plus haut de 2 mois), et les secteurs qui y sont liés ont réalisé un rebond prodigieux, Eramet notamment +17,8%, Arcelor Mittal +11% et Aperam +6,8%.

Antoine Larigaudrie