BFM Patrimoine

Merkel veut un supercommissaire aux Affaires monétaires

BFM Patrimoine

BERLIN (Dow Jones)--La chancelière allemande, Angela Merkel, a appelé jeudi l'Europe à créer un poste de commissaire aux Affaires monétaires doté de larges prérogatives, et notamment d'un pouvoir d'intervention vis-à-vis des budgets nationaux

BERLIN (Dow Jones)--La chancelière allemande, Angela Merkel, a appelé jeudi l'Europe à créer un poste de commissaire aux Affaires monétaires doté de larges prérogatives, et notamment d'un pouvoir d'intervention vis-à-vis des budgets nationaux pour garantir la stabilité de l'euro.

Lors d'un discours prononcé au Bundestag à Berlin, Angela Merkel a résumé le travail accompli par les responsables européens au cours des trois dernières années pour mettre un terme à la crise la plus profonde que rencontre l'Union européenne depuis sa création. Elle a souligné que les réformes douloureuses mises en oeuvre dans des pays fragilisés comme la Grèce, le Portugal et l'Irlande donnaient déjà des résultats, et présenté "les contours d'une union de la stabilité" pour protéger l'euro contre de futures crises.

La chancelière a noté que l'Europe avait fait du chemin, mais que le moment était venu de prendre de nouvelles mesures audacieuses, appelant l'Europe à accorder de solides pouvoirs à un futur commissaire aux Affaires monétaires qui pourrait user de son droit de veto sur les budgets nationaux qui menaceraient la stabilité de l'euro.

"Nous avons encore beaucoup à faire", a-t-elle observé. "Nous devons nous assurer d'avoir de vrais pouvoirs d'intervention dans les budgets nationaux".

Angela Merkel a indiqué que les responsables européens qui se réunissent jeudi et vendredi à Bruxelles ne prendraient aucune décision sur de nouvelles mesures d'aide à la Grèce ou d'autres initiatives en suspens. Mais ils prépareront en revanche le terrain pour que des décisions soient prises en décembre sur l'évolution de l'union monétaire, a-t-elle ajouté.

La chancelière allemande a plaidé pour plus de solidarité en Europe, mais une solidarité qui conduise à "plus de compétitivité, plus d'harmonisation de la compétitivité entre les Etats membres".

-William Boston, Dow Jones Newswires

(Version française Céline Fabre)

(END) Dow Jones Newswires

October 18, 2012 04:50 ET (08:50 GMT)

© 2012 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-